Marco Uccellini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un compositeur image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un compositeur italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Pour plus d’informations, voyez le projet musique classique.

Marco Uccellini (né en 1603 à Forlimpopoli, dans l'actuelle province de Forlì-Cesena, en Émilie-Romagne et mort le ) est un compositeur et un violoniste italien du XVIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

On connaît peu la vie de Marco Uccellini. Il fait ses études au séminaire d'Assise.

De 1641 à 1662, il est directeur musical (instrumentisti de degl de capo') à la cour d'Este à Modène. De 1647 à 1665, il est le maître de chapelle (maestro di cappella) de la cathédrale de Modène. De 1665 à 1680, il est maître de chapelle à la cour Farnese à Parme.

Son œuvre[modifier | modifier le code]

La majeure partie de l'œuvre de Marco Uccellini est perdue; seules 22 sonates pour violon nous sont parvenues, sous forme d’éditions d’époque. Ses sonates baroques sont très originales. Les partitions précisent beaucoup de détails destinés aux interprètes.

  • Symphonie La gran battaglia
  • Symphonie La suavissima
  • 1639 : Opus 2 - Sonate, sinfonie et correnti (Sonates, Symphonies et Courantes)
    • Sonate n° 8 : pour 2 violons
    • Sonate n° 11
    • Sonate n° 12
  • 1642 : Opus 3 - Sonate, arie et correnti (Sonates, Courantes et Airs) - Venise
    • Le mariage de la poule et du coucou
    • Sonate n° 4 : La Trasformata
    • Sonate n° 9 : La Reggiana
    • Air n° 5 : La Bergamasca
    • Air n° 6 : Un balletto
    • Air n° 9 : L'Emenfrodito
  • 1645 : Opus 4 - Sonate, correnti, et arie da farsi con diversi stromenti... (Sonates, Courantes et Airs)
    • Sonate n° 2 : pour violon solo La Luciminia contenta
    • Sonate n° 5 : Sonata overo Toccata La Laura rilucente
    • Sonate : La Vittoria trionfante
    • Sonate n° 2 : La Luciminia contenta
    • Sonate n° 4 : La Hortensa virtuosa
    • Sonate n° 9
    • Sonate n° 18 : pour 2 violons
    • Sonate n° 20 : pour 2 violons
    • Sonate n° 25
    • Sonate n° 27
    • Sonate n° 26 : La Prosperina
    • Sonata n° 27
    • Courante n° 4
    • Courante n° 9
    • Courante n° 20
    • Air n° 2
    • Air n° 3
    • Air n° 9
    • Air n° 11 Il Caporal Simon
    • Air n° 13 Questa bella sirena
    • Air n° 14 La mia Pedrina
    • Air n° 15 La Scatola dagli agghi
  • 1649 : Opus 5 - de Sonate over canzoni da farsi a violino solo, e basso continuo... (Sonates)[1]
    • Sonate over toccata n° 1
    • Sonate n° 3 pour violon et basse continue
    • Sonate over toccata n° 4
    • Sonate over toccata n° 5
    • Sonate n° 8 pour violon et basse continue
    • Sonate n° 9 pour violon et basse continue
    • Sonate n° 10 pour violon et basse continue
    • Sonate n° 12 pour violon et basse continue
  • 1654 : Opus 6 - Salmi a 1, a 3, 4, et a 5 concertati parte con istromenti e parte senza con Letanie della Beata Vergine Concertate a 5 con istromenti - Venise
  • 1660 : Opus 7 - de Compositioni armoniche sopra il violino e diversi altri strumenti, Ozio regio (l'Oisiveté royale)
    • Sonate n° 1
    • Sonate n° 2
    • Sonate n° 3
    • Sonate n° 9 pour 2 violons
    • Sonate n° 11
  • 1660 : Opus 8 - Sinfonie Boscarecie,
    • C'est une collection de 37 petits morceaux pour le violon et la basse continue joints ad libitum par un deuxième et un troisième violons. La première édition de cette composition a été imprimée à Venise en 1660 et réimprimée à Anvers en 1669.
  • 1667 : Opus 9 - Sinfonici concerti brevi e facili (concerts symphoniques brefs et faciles)
    • Sinfonia nona a tre
    • Sinfonia prima
    • Sonate n° 1

Technique violinistique[modifier | modifier le code]

Marco Uccellini était aussi lui-même un violoniste. Il a contribué à l'évolution de la technique de l'archet. Il introduit la sixième position. Cette position est utile pour jouer les notes aiguës dont ses partitions pour violon regorgent. Comme son nom signifie « petits oiseaux », beaucoup ont pensé que ces notes aiguës venaient de là !

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

  • Don Marco Uccellini: Sonata over Canzoni Op 5 (1649). Performed by Arparla with Davide Monti (baroque violin) and Maria Christina Cleary (arpa doppia). Stradivarius STR 37023, 2015. http://www.stradivarius.it/scheda.php?ID=801157037023500
  • Sinfonici concerti, Schola Cantorum Basiliensis (Schröder, Landolf, van der Linde, Pachlatko, Gohl, Franklin, Smith, Sonnleitner) chez Deutsche Harmonia Mundi.
  • Works for violin, Hélène Schmitt http://www.heleneschmitt.com/ chez Christophorus.

Liens externes[modifier | modifier le code]