Marco Giovannetti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marco Giovannetti
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (55 ans)
MilanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes professionnelles
1985 Ceramiche Ariostea
1986-1988 Gis Gelati
1989-1990 Seur
1991-1992 Château d'Ax-Gatorade
01.1993-05.1993 Eldor-Viner
05.1993-12.1993 Mapei-Viner
1994 Mapei-CLAS
Principales victoires
1 grand tour
Leader du classement général Tour d'Espagne 1990
1 championnat
Médaille d'or, Jeux olympiques Champion olympique du contre-la-montre par équipes 1984
1 classement annexe de grand tour
Leader du classement du meilleur jeune Meilleur jeune du Tour d'Italie 1986
1 étape de grand tour
Tour d'Italie (1 étape)

Marco Giovannetti (né le à Milan, en Lombardie) est un coureur cycliste italien, qui fut professionnel de 1985 à 1994.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1984, Marco Giovannetti devient champion olympique du 100 km contre-la-montre sur route par équipes aux Jeux olympiques de Los Angeles. Au cours de sa carrière, il a remporté quatre victoires, dont le Tour d'Espagne 1990 et un titre de champion d'Italie sur route en 1992. En 1986, Marco Giovannetti a terminé premier du classement du meilleur jeune au Tour d'Italie. En 1991, il est le quatorzième coureur à terminer les trois grands tours durant la même année[1],[2],[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès année par année[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

3 participations

  • 1986 : abandon (12e étape)
  • 1990 : abandon (5e étape)
  • 1991 : 30e

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

10 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

5 participations

  • 1989 : 26e
  • 1990 : Leader du classement général Vainqueur
  • 1991 : 18e
  • 1992 : 4e, vainqueur de la 2eb étape (contre-la-montre par équipes)
  • 1993 : abandon

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Six autres coureurs ont réussi la même performance cette année-là : Eduardo Chozas, Iñaki Gastón, Alberto Leanizbarrutia, Marino Lejarreta, Vladimir Poulnikov et Valerio Tebaldi.
  2. « Grands tours et triplés, les stats », sur cyclisme-info.com, (consulté le 20 février 2010)
  3. « Terminer les 3 Grands Tours la même année », sur cyclismag.com, (consulté le 20 février 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]