Marco Biagi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Biagi.
Marco Biagi
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 51 ans)
BologneVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Parti politique

Marco Biagi, né le à Bologne, est un juriste italien, professeur de droit du travail et relation industrielle à l'Université de Modène. Le il est assassiné devant chez lui à Bologne par un commando de terroristes appartenant aux nouvelles brigades rouges du fait de son rôle de conseiller économique auprès de Roberto Maroni ministre du travail dans le gouvernement de Silvio Berlusconi.

Loi Biagi[modifier | modifier le code]

Un an et demi après la mort de Marco Biagi, la loi Biagi entre en vigueur en Italie pour moderniser et rendre flexible le droit du travail.

Concrètement, la loi Biagi vise à réduire le niveau du travail précaire ou atypique (6,9 millions de personnes) et du travail au noir (5 millions de personnes et 27 % du PIB) en introduisant de nouvelles flexibilités avec le temps partagé, la location de main-d'œuvre ou le travail à la demande. Le réseau des agences pour l'emploi est confié aux groupes de travail temporaire qui gèrent alors la formation professionnelle et la sous-traitance. La loi Biagi favorise aussi la transformation des co-co-co italiens (contrats de collaboration continus qui déguisent des travailleurs salariés en travailleurs indépendants) en véritables contrats à durée déterminée ou indéterminée.

Liens externes[modifier | modifier le code]