Marcin Wroński

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marcin Wroński
Marcin Wroński.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (48 ans)
LublinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Université catholique de Lublin (lettres polonaises)
Activités
Autres informations
Site web
Distinctions
Liste détaillée
Nagroda Artystyczna Miasta Lublin (d) ( et )
Kryminalna Piła (d) ()
Prix Grand Calibre (d) ()
Złoty Pocisk (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
Zyga Maciejewski (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Marcin Wroński, né le à Lublin, est un écrivain polonais, auteur, entre autres de romans policiers dont le héros est le commissaire Zyga Maciejewski.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marcin Wroński a fait des études de lettres à l'Université catholique de Lublin. Il commence à écrire dès les années 1980 et est associé aux publications clandestines faites hors censure dans les dernières années du régime communiste. Il publie un recueil de nouvelles à Lublin, Udo Pani Nocy (1992) puis un roman, Obsesyjny motyw babiego lata (1994), « micro conte d'aventures ivres », illustré par Marcin Prus. En tant que journaliste et chroniqueur, il collabore avec la radio locale TOP (où il présente l'émission La Fiction à minuit). Il fait ensuite des sketch et des chansons pour son cabaret qu'il appelle « Osoby o Nieustalonej Tożsamości » (personnes non identifiées).

Il est ensuite professeur de polonais en lycée et travaille pour des maisons d'édition, notamment Paweł Skokowski, Fabryka Słów et Red Horse.

Il écrit de nouveau à partir de 2005, d'abord des livres de fantasy, puis à partir de 2007 des romans policiers se déroulant à Lublin dans les années 1930 et 1940 avec les aventures du commissaire Zyga Maciejewski. Il écrit également des thrillers comme Officium Secretum. Pies Pański, récit sur les rapports troubles entre le pouvoir politique et l'Église catholique des années 1980 au début du XXIe siècle.

En 2012, il effectue une résidence d'écrivain à Chartres et écrit la nouvelle Cartes postales de Chartres, publiée en polonais, en français, en anglais et en néerlandais[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Série Commissaire Zyga Maciejewski[modifier | modifier le code]

  1. Au nom de l'enquête, Actes Sud, coll. « Actes noirs », 2020 ((pl) Morderstwo pod cenzurą, Red Horse, 2007), trad. Kamil Barbarski, 448 p. (ISBN 978-2-330-12839-5)
  2. (pl) Kino Venus, Red Horse, 2008
  3. (pl) A na imię jej będzie Aniela, W.A.B., 2011
  4. (pl) Skrzydlata trumna, W.A.B., 2012
  5. (pl) Pogrom w przyszły wtorek, W.A.B., 2013
  6. (pl) Haiti, W.A.B., 2014
  7. (pl) Kwestja krwi, W.A.B., 2014
  8. (pl) Portret wisielca, W.A.B., 2016
  9. (pl) Czas Herkulesów, W.A.B., 2017
  10. (pl) Gliny z innej gliny, W.A.B., 2018

Fantastique[modifier | modifier le code]

  • (pl) Tfu, pluje Chlu! czyli Opowieści z Pobrzeża
  • (pl) Mons 44
  • (pl) Piękne jesteście, przyjaciółki moje
  • (pl) Niewiele brakowało
  • (pl) Wąż Marlo

Distinctions et nominations[modifier | modifier le code]

  • Il a obtenu à deux reprises le prix Grand Calibre du meilleur roman policier polonais Nagroda Wielkiego Kalibru (pl) (en 2013 et 2014), décerné à Wrocław, ainsi que le prix des lecteurs ; ses livres ont été sélectionnés à de nombreuses reprises depuis 2007[2].
  • Médaille Bene Meritus Terrae Lublinensi (2012)
  • Nagroda Artystyczna Miasta Lublin (Prix de la ville de Lublin) (2012 et 2017)
  • Kryminalna Piła (2014)
  • Złoty Pocisk (2017)

Notes et références[modifier | modifier le code]

(pl) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en polonais intitulé « Marcin Wroński » (voir la liste des auteurs).

Liens externes[modifier | modifier le code]