Marcillé-Raoul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marcillé et Raoul.
Marcillé-Raoul
Mairie de Marcillé-Raoul.
Mairie de Marcillé-Raoul.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Ille-et-Vilaine
Arrondissement Fougères-Vitré
Canton Antrain
Intercommunalité Couesnon Marches de Bretagne
Maire
Mandat
René Canto
2014-2020
Code postal 35560
Code commune 35164
Démographie
Gentilé Marcilléens, Marcilléennes
Population
municipale
792 hab. (2014 en diminution de 3,88 % par rapport à 2009)
Densité 35 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 23′ 13″ nord, 1° 36′ 21″ ouest
Altitude Min. 25 m
Max. 91 m
Superficie 22,41 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Ille-et-Vilaine

Voir sur la carte administrative d'Ille-et-Vilaine
City locator 14.svg
Marcillé-Raoul

Géolocalisation sur la carte : Ille-et-Vilaine

Voir sur la carte topographique d'Ille-et-Vilaine
City locator 14.svg
Marcillé-Raoul

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Marcillé-Raoul

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Marcillé-Raoul

Marcillé-Raoul est une commune française située dans le département d'Ille-et-Vilaine en Région Bretagne, peuplée de 792 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Marcille en 1152, Marciliaco en 1158, Ecclesia de Marcilliaco en 1185, Marcilleyum Dadulfi [réf. nécessaire].

Marcillé : d'origine latine, d’un nom d’homme Marcilius, sans doute le propriétaire d’un domaine gallo-romain, suivi du suffixe de localisation gaulois, -akon, évolué en -e [réf. nécessaire].

Raoul est un prénom germanique rad (rapide) et de wulf (loup). Il s’agit de Raoul III de Fougères[réf. nécessaire].

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1977  ? M. Clanchin[1]    
mars 2001 en cours René Canto[2] DVD Agriculteur retraité
Président de la communauté de communes du canton d'Antrain (depuis 2014)
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[4].

En 2014, la commune comptait 792 habitants[Note 2], en diminution de 3,88 % par rapport à 2009 (Ille-et-Vilaine : +5,61 %).

          Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
705 769 821 860 808 784 800 833 923
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
916 917 911 960 1 003 980 1 012 1 011 920
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
901 897 868 797 753 764 730 714 714
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
710 712 755 677 683 660 783 801 819
2013 2014 - - - - - - -
797 792 - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

La commune compte un monument historique :

  • Église Saint-Pierre et Saint-Paul: édifice néogothique construit par l'architecte Albert Béziers-Lafosse[8].

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2014.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2017, millésimée 2014, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2016, date de référence statistique : .

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ouest-France du 21 mars 1977.
  2. Portail internet des services de l'Etat
  3. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013 et 2014.
  7. Notice no PA00090623, base Mérimée, ministère français de la Culture
  8. Véronique Orain (Dir.), Ille-et-Vilaine. Églises et chapelles. Indicateurs du patrimoine., Association pour l'Inventaire Bretagne, Rennes, 1996, (ISBN 2-905064-25-0).


Liens externes[modifier | modifier le code]