March Comes in like a Lion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
March Comes in like a Lion

3月のライオン
(Sangatsu no Raion)
Type Seinen
Genre Sport, drame, tranche de vie
Thèmes Shōgi
Manga
Auteur Chica Umino
Éditeur (ja) Hakusensha
(fr) Kana
Prépublication Drapeau du Japon Young Animal
Sortie initiale en cours
Volumes 15
Anime japonais
Réalisateur
Akiyuki Shinbo
Studio d’animation Shaft
Compositeur
Yukari Hashimoto
Licence (fr) Wakanim, Netflix
Chaîne Drapeau du Japon NHK
1re diffusion
Épisodes 44
Film japonais
Réalisateur
Keishi Ōtomo
Producteur
Tōhō
Asmik Ace
Sortie

(1re partie)
(2e partie)

March Comes in like a Lion (3月のライオン, Sangatsu no Raion?, litt. Le Lion du mois de mars), ou Sangatsu no Lion, est un manga écrit et dessiné par Chica Umino. Il est prépublié depuis juillet 2007 dans le magazine Young Animal de l'éditeur Hakusensha[1], et a été compilé en douze tomes en . La version française est publiée par Kana à partir de . La série a notamment remporté le prix Manga Taishō et le prix du manga Kōdansha en 2011, ainsi que le Grand prix du prix culturel Osamu Tezuka en 2014.

Une adaptation en anime par le studio Shaft est diffusée depuis sur NHK au Japon et en simulcast sur Wakanim dans les pays francophones. Un film live en deux parties est sorti en 2017.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Rei Kiriyama, joueur professionnel de shōgi âgé de 17 ans, vit seul à Tokyo. N'ayant plus de famille et très peu d'amis, il préfère vivre seul après avoir pris ses distances avec sa famille adoptive mais la solitude lui pèse. Les seules personnes proches de lui sont Akari Kawamoto, une jeune femme célibataire, et ses deux jeunes sœurs, Hinata et Momo. À leur contact, il va peu à peu s'affirmer, mûrir en tant que joueur et en tant que personne

Personnages[modifier | modifier le code]

Rei Kiriyama (桐山 零, Kiriyama Rei?)

Rei Kiriyama a 17 ans au début de l'histoire. Ses parents et sa petite soeur sont morts dans un accident de voiture, et il a été recueilli par un ami de son père, Koda, qui lui enseigne le shogi. Son talent au jeu lui vaut la reconnaissance des professionnels mais rend jaloux les deux enfants de Koda. Il préfère alors s'installer seul dans un studio à Rokugatsu-chō, arrêter ses études et devenir joueur professionnel. Après un an en solitaire, il accepte l'aide d'Akari Kawamoto.

Akari Kawamoto (川本 あかり, Kawamoto Akari?)

Akari est la sœur ainée de Hinata et Momo, dont elle s'occupe depuis la mort de leur mère. Le jour, elle aide son grand-père à tenir un wagashi, et quelques soirs, elle est hôtesse dans un bar tenu par sa tante. Elle a décidé de prendre Rei sous son aile après l'avoir trouvé soul et abandonné par ses rivaux du club de shogi.

Hinata Kawamoto (川本 ひなた, Kawamoto Hinata?)

Hinata est la sœur cadette d'Akari. Collégienne, elle aspire à être aussi mature et responsable que son aînée. C'est la sœur dont Rei va se sentir le plus proche.

Momo Kawamoto (川本 モモ, Kawamoto Momo?)

La benjamine des trois sœurs, encore en école maternelle.

Masachika Kōda (幸田 柾近, Kōda Masachika?)

Le père adoptif et professeur de shogi de Rei, professionnel 8e dan. Il se montre très strict envers ses enfants, qu'il considère également comme des élèves, et son favoritisme devant le talent de Rei lui vaudra la haine de ses deux enfants, Kyoko et Ayumu.

Kyōko Kōda (幸田 香子, Kōda Kyōko?)

La fille de Masachika Koda, qui voue une haine envers Rei pour être devenu l'enfant préféré de son père : elle le harcèle dès qu'elle se sent seule et n'hésite pas à le déconcentrer et lui saper le moral avant ses matchs. Elle est la maitresse de Masamune Gotō, professionnel 9e dan de shogi.

Harunobu Nikaidō (二海堂 晴信, Nikaidō Harunobu?)

Harunobu est un joueur professionnel 4e dan du même âge que Rei, dont il s'est auto-proclamé « meilleur ami » et « rival à vie ». Venant d'une famille riche, il cache une santé fragile derrière son fort caractère et son côté bon vivant.

Liste des volumes[modifier | modifier le code]

no  Japonais Français
Date de sortie ISBN Date de sortie ISBN
1 [ja 1] 978-4-592-14511-0[ja 1] [fr 1] 978-2-5050-6787-0[fr 1]
2 [ja 2] 978-4-592-14512-7[ja 2] [fr 2] 978-2-5050-6788-7[fr 2]
Extra : Dans la version japonaise, une couverture alternative du deuxième volume a été dessinée par Kentarou Miura, auteur de Berserk[2].
3 [ja 3] 978-4-592-14513-4[ja 3] [fr 3] 978-2-5050-6789-4[fr 3]
4 [ja 4] 978-4-592-14514-1[ja 4] [fr 4] 978-2-5050-6790-0[fr 4]
5 [ja 5] 978-4-592-14515-8[ja 5] [fr 5] 978-2-5050-6791-7[fr 5]
6 [ja 6] 978-4-592-14516-5[ja 6] [fr 6] 978-2-5050-6794-8[fr 6]
7 [ja 7] 978-4-592-14517-2[ja 7] [fr 7] 978-2-5050-6795-5[fr 7]
8 [ja 8] 978-4-592-14518-9[ja 8] [fr 8] 978-2-5050-6796-2[fr 8]
Extra : Dans la version japonaise, le tome 8 (ISBN 978-4-592-14718-3) est sorti en édition limitée[ja 9].
9 [ja 10] 978-4-592-14519-6[ja 10] [fr 9] 978-2-5050-6797-9[fr 9]
Extra : Dans la version japonaise, le tome 9 (ISBN 978-4-592-14719-0) est sorti en édition limitée[ja 11].
10 [ja 12] 978-4-592-14520-2[ja 12] [fr 10] 978-2-5050-7287-4[fr 10]
Extra : Dans la version japonaise, le tome 10 (ISBN 978-4-592-14750-3) est sorti en édition limitée[ja 13].
11 [ja 14] 978-4-592-14521-9[ja 14] [fr 11] 978-2-5050-6798-6[fr 11]
12 [ja 15] 978-4-592-14522-6[ja 15] [fr 12] 978-2-5050-7550-9[fr 12]
13 [ja 16] 978-4-592-14523-3[ja 16] [fr 13] 978-2-5050-7551-6[fr 13]
14 [ja 17] 978-4-592-16024-3[ja 17] [fr 14]  
15 [ja 18] 978-4-592-16024-3[ja 18]  

Anime[modifier | modifier le code]

L'adaptation en anime est annoncée en [3]. La série est réalisée au sein du studio Shaft par Akiyuki Shinbo. La première saison de 22 épisodes est diffusée à partir du sur NHK au Japon et en simulcast sur Wakanim dans les pays francophones[4]. La deuxième saison de 22 épisodes est diffusée à partir du [5].

Film live[modifier | modifier le code]

L'adaptation en film live est annoncée en [3]. Le film est divisé en deux parties : la première est sortie le et la seconde le [6].

Réception[modifier | modifier le code]

En 2009, la série est nommée pour le 2e prix Manga Taishō[7] et remporte le prix lors de la 4e édition en 2011[8]. La même année, il remporte le 35e prix du manga Kōdansha dans la catégorie « Meilleur manga » à égalité avec Space Brothers de Chūya Koyama[9]. Le titre reçoit également le 18e Grand prix du prix culturel Osamu Tezuka en 2014[10].

Références[modifier | modifier le code]

Édition japonaise

  1. a et b Tome 1
  2. a et b Tome 2
  3. a et b Tome 3
  4. a et b Tome 4
  5. a et b Tome 5
  6. a et b Tome 6
  7. a et b Tome 7
  8. a et b Tome 8
  9. Tome 8 - Édition limitée
  10. a et b Tome 9
  11. Tome 9 - Édition limitée
  12. a et b Tome 10
  13. Tome 10 - Édition limitée
  14. a et b Tome 11
  15. a et b Tome 12
  16. a et b Tome 13
  17. a et b Tome 14
  18. a et b Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées ja_15

Édition française

  1. a et b Tome 1
  2. a et b Tome 2
  3. a et b Tome 3
  4. a et b Tome 4
  5. a et b Tome 5
  6. a et b Tome 6
  7. a et b Tome 7
  8. a et b Tome 8
  9. a et b Tome 9
  10. a et b Tome 10
  11. a et b Tome 11
  12. a et b Tome 12
  13. a et b Tome 13
  14. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées fr_14

Liens externes[modifier | modifier le code]