Marché de Coustellet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Marché de Coustellet
Image illustrative de l’article Marché de Coustellet
Un vigneron de Roussillon au marché de Coustellet
Situation
Coordonnées 43° 52′ 10″ nord, 5° 08′ 46″ est
Pays Drapeau de la France France
région Provence-Alpes-Côte d'Azur
département Vaucluse
Ville Coustellet
Quartier Centre du hameau
Morphologie
Type Marché de Provence
Forme Étals
Histoire
Création tous les dimanches depuis 1981.
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Marché de Coustellet
Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur
(Voir situation sur carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur)
Marché de Coustellet
Géolocalisation sur la carte : Vaucluse
(Voir situation sur carte : Vaucluse)
Marché de Coustellet

Le marché de Coustellet est un marché hebdomadaire qui se tient tous les dimanches depuis 1981. C'est l'un des plus récents et des plus renommés marchés de Provence.

Origine[modifier | modifier le code]

Aux portes de Cavaillon, entre L’Isle-sur-la-Sorgue et Apt, dominé par le Massif du Luberon, Coustellet est un hameau qui dépend des communes de Cabrières-d'Avignon, Lagnes, Maubec, Oppède et Robion[1]. Il se tient, sous sa forme actuelle de marché paysan, depuis 1981, et rassemble environ 80 producteurs le dimanche matin [2]. Cependant, les origines du marché sont plus anciennes, comme en témoignent les archives du syndicat intercommunal du marché de Coustellet (1932-1960), dont le fonds est conservé en mairie de Cabrières-d'Avignon.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Le marché paysan se tient tous les dimanches matin du au [3]. Deux fois par an, il se diversifie, à la mi-juillet, avec la fête des paniers et le avec un marché de Noël[4].

C'est un marché paysan, et ceux-ci s'interdisent de vendre d'autres produits que ceux qui proviennent de leur exploitation agricole[2]. Producteurs, maraîchers, paysans et vignerons des alentours[1] proposent des fruits et légumes, du miel, des fleurs, du vin, des fromages, des volailles, des jus de fruits et des produits de saison[5],[3].

Distinction[modifier | modifier le code]

À ce titre, ce lieu de rencontre entre producteurs et consommateurs, s'est vu décerner le label de qualité « Marché Paysan », par le Parc naturel régional du Luberon[6]. Il a été classé marché d'exception par le Conseil national des arts culinaires[7].

Sur ce marché célébré par Peter Mayle dans l'un de ses chapitres de Une année en Provence, se retrouvent non seulement des vacanciers, des locaux et des résidents secondaires, attirés par la qualité et la fraîcheur des produits proposés, mais aussi des chefs prestigieux, comme Edouard Loubet, de la Bastide de Capelongue, à Bonnieux, qui le fréquentent régulièrement[1]. Celui que le Gault et Millau a désigné comme le meilleur cuisinier de l'année 2011, a pour habitude de s'approvisionner ici d'œufs, de cailles, de salades, de cerises, de melons, de truffes d'été, d'herbes aromatiques, d'épinards, de fraises et autres légumes plus rares[8].

Marché du soir[modifier | modifier le code]

Le marché du soir se déroule le mercredi du au , de 17 heures à 19 heures 30[3]. Il se trouve route de Robion, et regroupe 10 exposants qui vendent fruits et légumes, produits biologiques et produits naturels[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Peter Mayle, Une année en Provence, 1993, éditions Nil ; Seuil, 1996 (ISBN 2020237040)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]