Marché aux poissons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Halle à marée ou Criée.
Le pavillon de la marée du marché international de Rungis en 2011
Marché aux poissons (Fischmarkt) de Hambourg en 2014
Marché aux poissons (Balık pazarı) de Karaköy à Istanbul en 2009

Un marché aux poissons est un lieu d'achat et de vente de poissons, de fruits de mer et d'autres produits. Il peut comporter pour les plus importants d'entre eux une halle à marée ou criée.

Contrairement aux marchés de gros, les marchés aux poissons réalisent à la fois de la vente en gros et au détail à destination de particuliers ou d'autres détaillants[1]. Les poissons vendus peuvent être à la fois des poissons de mer ou d'eau douce. Par exemple le marché au poissons de Lyon a vendu en 1931 3 000 tonnes de poissons, autant d'eau de mer que d'eau douce, en raison des ressources importantes constitués par des lacs et cours d'eau autour de la ville[2].

Liste de marchés aux poissons[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

De nombreuses localités ont pris le nom de marché aux poissons dans différents pays.

En Allemagne et dans d'autres pays germanophones :

Au Luxembourg, le Marché-aux-Poissons est une place de la capitale, Luxembourg.

En Turquie, il existe des marchés aux poissons (Balık pazarı ou Balık çarşısı) à Istanbul à Karaköy, Kabataş et Üsküdar.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Giusberti Fabio, « La « Ruga delle Pescherie » de Bologne au XVIIIe siècle : conflits et transactions. », Annales. Économies, Sociétés, Civilisations., no 2,‎ , p. 402-408 (DOI 10.3406/ahess.1983.410983, lire en ligne).
  2. Sornay J., « Lyon, marché de poisson d'eau douce. », Les Études rhodaniennes., vol. 8, nos 1-2,‎ , p. 91-101 (DOI 10.3406/geoca.1932.5575, lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]