Marché Atwater

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le marché Atwater

Le marché Atwater est un marché public situé dans l'arrondissement du Sud-Ouest de la ville de Montréal. Ouvert depuis 1933, le marché est abrité par un bâtiment de style art déco notable construit par l’architecte Ludger Lemieux (en) qui marquera le quartier Saint-Henri[1].

Ce marché public, organise différents événements pendant l'année tels que : des cinq à sept, des parcours gourmands ou encore un salon de dégustation de bières artisanales[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Des clients au marché Atwater en 1945.

Le nom du marché provient de l'avenue Atwater, nommée en l'honneur d'Edwin Atwater (1808–1874), conseiller municipal pour le district de Saint-Antoine. La rue a pris ce nom en 1871[3].

Depuis son inauguration faite en 1933, le marché Atwater représente un patrimoine légué par la période de la Grande Dépression[4]. Sa création est principalement due au fait que, lors de cette crise économique, le gouvernement de Robert Taschereau mis en place plusieurs chantiers, pour seul but de créer des emplois aux chômeurs[4]. L'installation du marché Atwater fut principalement critiquée à cause de sa proximité au marché Saint-Antoine – il était alors considéré inutile –, et de son nom anglophone[4]. Une fois ouvert, le marché fut rapidement très achalandé et entraina la fermeture du marché Saint-Antoine[4].

Le lieu devient rapidement plus qu'un simple marché, avec l'organisation de rassemblements politiques, d'expositions ou encore d'événements sportifs[4]. De plus, lors de la Seconde Guerre mondiale, il a permis d'être utilisé comme un entrepôt pour la nourriture de l'armée canadienne[4]. Après la guerre, le déclin de la popularité des marchés fut si intense que ces derniers fermèrent pour la plupart, excepté le marché Jean-Talon et le marché Atwater.

Le troisième étage de l'édifice a subi des dommages lors d'un incendie majeur survenu le [5] à cause de la surchauffe d'un fil de rallonge électrique[6].

Architecture[modifier | modifier le code]

Architecture du marché Atwater
Architecture du marché Atwater

Le marché Atwater est construit, avec sa tour imposante, de façon à attirer l’attention de loin. Érigé dans le style art déco en vogue dans les années 1930, il mêle des structures en briques très symétriques à l'utilisation de fer forgé, orné de lettrages aux hampes et aux jambages angulaires, dans un souci du détail esthétique[7]. La tour possède une grande horloge et de l’autre côté, des lettres en couleur alignées verticalement rappellent le nom de l'édifice « marché Atwater ».

Activités[modifier | modifier le code]

Plantes au Marché Atwater
Étalage de fraises au marché Atwater

Le marché Atwater est ouvert à l'année. Pendant l'hiver, des infrastructures sont installées pour permettre d'abriter les marchands et les clients[2]. Le marché offre des produits frais et saisonniers dans les 26 concessions intérieures, utilisées par des commerçants spécialisés. Il est aussi reconnu pour les maraichers qui s'installent en été ou encore ses producteurs horticoles au printemps[2], qui occupent une cinquantaine de kiosques extérieurs[8]. Le marché a également la plus grande concentration de bouchers de la région, en accueillant une dizaine d'échoppes, dont certaines vendent de la viande issue de l'agriculture biologique. Il y a également trois fromagers, qui vendent une centaine de fromages québécois, plus de 400 fromages français et plusieurs autres provenant d'Europe[8]. De plus, des fermiers et des artisans de l'alimentation y vendent leurs produits. Des cafés et restaurants prennent place au sein du marché, proposant une nourriture diverse et de qualité.

Le marché Atwater, bien que petit, reste un marché très achalandé toute l’année :

« Ces marchés représentent un endroit de prédilection pour la vente des produits régionaux, affirme le directeur exécutif de la Corporation de gestion des marchés publics de Montréal »

— Stéphane Ricci[9]

Accès[modifier | modifier le code]

Le Marché Atwater se situe au 138 avenue Atwater, Montréal (QC), H4C 2G3, près du Canal de Lachine et du métro Lionel-Groulx. Il est aussi encadré des rues Sainte-Émilie et Saint-Ambroise, ainsi que de l'avenue Greene. Un pont piétonnier, qu'utilisent aussi les bicyclettes, le relie à la rue Saint-Patrick et à une piste cyclable, de l'autre côté du Canal de Lachine. Le marché Atwater est également facile d'accès en transport en commun, puisque les autobus et les métros offrent des arrêts à seulement quelques minutes de marche. Le Marché Atwater dispose également de 500 stationnements extérieurs[10]

Heures d'ouverture[modifier | modifier le code]

  • Lundi : 7h à 18h
  • Mardi : 7h à 18h
  • Mercredi : 7h à 18h
  • Jeudi : 7h à 19h
  • Vendredi : 7h à 20h
  • Samedi : 7h à 17h
  • Dimanche : 7h à 17h[10]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Centre Canadien d’Architecture, « Trois architectes, trois quartiers : Ludger Lemieux (St. Henri), Ernest Cormier (Cité universitaire), Ernest Isbell Barott (St. Antoine) », sur www.cca.qc.ca (consulté le 7 janvier 2018)
  2. a b et c « Marché Atwater : Marchés Publics de Montréal », Marchés publics de Montréal,‎ (lire en ligne, consulté le 9 novembre 2018)
  3. « Toponymie Montréal », sur ruesdemontreal.blogspot.com
  4. a b c d e et f « Le marché Atwater ou la persistance d’un lieu », Mémoires des Montréalais,‎ (lire en ligne)
  5. « Incendie au marché Atwater - Le pire a pu être évité », Le Devoir, 9 décembre 2002.
  6. « Le marché Atwater rouvre ses portes », LCN, 12 décembre 2002.
  7. Nycole Paquin, « L’art déco décodé », Continuité, no 25,‎ (ISSN 0714-9476 et 1923-2543, lire en ligne, consulté le 14 novembre 2018)
  8. a et b N. Lemarchand, « Les marchés de Montréal : entre dynamique urbaine et identité québécoise », Villes québécoises et renouvellement urbain depuis la Révolution tranquille,‎ , p. 73-84 (lire en ligne)
  9. Dubé, Catherine, « Les marchés de Montréal : Bouillon de cultures », Continuité, no 98,‎ (ISSN 0714-9476 et 1923-2543, lire en ligne, consulté le 14 novembre 2018)
  10. a et b « Marché Atwater : Marchés Publics de Montréal », Marchés publics de Montréal,‎ (lire en ligne, consulté le 10 novembre 2018)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :