Marcellin Boudet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marcellin Boudet, dit aussi Boudet de Montgascon, est un historien auvergnat, né le à Maringues dans le Puy-de-Dôme, fils de Claude et de Marguerite Moinier, mort le à Clermont-Ferrand.

Ses recherches historiques et topographiques sur Gergovie intéressèrent Louis-Napoléon Bonaparte.

Il est un des fondateurs en 1898 de la Société de la Haute-Auvergne avec Roger Grand et Jean Brunhes. Il en fut longtemps président et lui fit racheter en 1903 les ruines du château de Carlat.

Biographie[modifier | modifier le code]

Clerc d'avoué à Paris, il revient s'établir en 1856 à Clermont-Ferrand comme avocat. Sa carrière de magistrat lui fit connaitre des postes à Murat, Saint-Flour et Grenoble pour l'essentiel.

Par son mariage en 1866 avec Cécile Bouygues de Boschâtel (de Lamartinie), il s'établit à Saint-Flour où était son poste de président du tribunal.

Ce qui marque l'œuvre de Marcellin Boudet, c'est l'exigence du texte. Il a pour principe de ne rien avancer qui ne soit justifié par une référence précise tirée d'un acte authentique. Ainsi toute son œuvre accorde la primauté à la publication des textes eux-mêmes.

Il est l'auteur de soixante-dix-huit publications en forme soit d'articles soit d'ouvrages.

Les œuvres maîtresses de cette imposante moisson sont certainement d'une part en 1900, la publication des Registres consulaires de Saint-Flour qui furent récompensée par l'Institut et qui constituent une véritable fresque de la vie municipale aux XIVe et XVe siècles dans cette ville inviolée et d'autre part celle du Cartulaire du prieuré de Saint-Flour, qui parut en 1910 dans la collection des documents historiques publiés par ordre du prince Albert Ier de Monaco. Par ailleurs, la seule rue de France qui porte son nom se situe à Saint-Flour.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Saint-Flour au XVe siècle, 1909, 226 p., réédition en 1993.
  • Les Tribunaux criminels et la justice révolutionnaire en Auvergne. Les exécutions, 1872.
  • Les Conventionnels d'Auvergne.
  • Thuret et Saint-Ignat, 1913, réédité en 2004.
  • Aspres-sur-Buech et ses chartes et coutumes (1276-1439), réédité en 2007.
  • Nécrologie du Duc de La Salle de Rochemaure, 1915, in RHA, 60 p.
  • Juge Marcellin Boudet, les Duprat, 8 volumes (1280-1535), de Antoine I au Chancelier-Cardinal, Archives de la Haute-Auvergne, bibliothèque municipale de Saint-Flour.