Marcelle Ranson-Hervé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Marcelle Ranson-Hervé
Nom de naissance Marcelle Antoinette Rançon
Naissance
Marseille, France
Nationalité Flag of France.svg Française
Décès (à 90 ans)
Marseille 6e, France
Profession Actrice

Marcelle Ranson-Hervé, née le à Marseille et morte le dans la même ville, est une actrice française.

Ayant débuté sous le nom de Marcelle Ranson, ce n'est que tardivement qu'elle a adopté le pseudonyme de Marcelle Ranson-Hervé.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marcelle Ranson-Hervé est issue d'une famille marseillaise ; Louis Rançon, son père, était chef d'orchestre d'artistes comme Annie Cordy, Bourvil ou Georges Guétary. En 1925, son grand-père Anthonin Rançon tenait le cinéma-théâtre d'Auriol (Bouches-du-Rhône) qui a accueilli Fernandel.

En 1949, elle est reçue au Conservatoire de Paris dans la classe de Jean Rochefort et Jean-Paul Belmondo.

Actrice de caractère et de composition (elle a joué Le Chevalier d'Éon à la télévision), elle reste, pour les cinéphiles, Fine dans Crésus face à Fernandel (1960). Elle a donné des cours d'art dramatique au conservatoire de Rosny-sous-Bois.

Elle meurt le à Marseille des suites de la Covid-19[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « 2020 - Cimetières de France et d'ailleurs », sur www.landrucimetieres.fr (consulté le 12 avril 2020).
  2. C'est sur la mort du personnage qu'elle interprète qu'enquête l'inspecteur Bourrel dans la toute première émission de la série Les Cinq Dernières Minutes.

Liens externes[modifier | modifier le code]