Marcel Zanini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Marcel Zanini
Image dans Infobox.
Marcel Zanini avec son épouse Suzanne et leur fils Alain[1] en 1959.
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Marcel Zannini
Surnom
Marcel Zanini
Zanini
Pseudonyme
Marcel ZaniniVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Activités
Acteur, chanteur, clarinettiste, musicien de jazz, artiste d'enregistrementVoir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Autres informations
Instrument
Label
Genre artistique

Marcel Zannini, dit Marcel Zanini ou simplement Zanini, est un musicien de jazz français, né le [2] à Constantinople (Turquie). Il a connu la célébrité en 1969 en interprétant la chanson Tu veux ou tu veux pas.

Biographie[modifier | modifier le code]

La famille de Marcel Zanini quitte la Turquie en 1930 et s'installe à Marseille. Il y commence l'apprentissage de la clarinette en 1942.

Il débute en 1946 dans l'orchestre de Léo Missir et fonde son premier groupe au début des années 1950.

En 1954, il part pour les États-Unis et vit à New York pendant quatre ans. Il est alors le correspondant de la revue française Jazz Hot. Il revient à Marseille en 1958 et monte une nouvelle formation, avant de quitter Marseille pour Paris.

En 1969, Léo Missir, directeur artistique chez Barclay, lui propose Tu veux ou tu veux pas, adaptation française du succès brésilien de Wilson Simonal Nem Vem Que não Tem (pt) composé par Carlos Imperial (pt). Il remporte un énorme succès et devient célèbre, avec sa petite moustache, son bob et ses lunettes rondes. Il continue cependant à jouer dans les clubs de jazz parisiens et les festivals avec son sextet.

En 1979, il participe à l'album Brassens-Moustache jouent Brassens en jazz avec Georges Brassens, Pierre Nicolas, Joël Favreau, Moustache et bien d'autres jazzmen.

Il a joué avec de nombreux musiciens américains ou français dont Georges Arvanitas et Eddy Louiss.

Marcel Zanini est le père de l'écrivain Marc-Édouard Nabe, qui l'accompagne parfois à la guitare[3].

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Devenu écrivain, celui-ci est davantage connu sous le nom de plume de Marc-Édouard Nabe.
  2. Date donnée sur le site de son fils : « Marcel Zannini — WikiNabia », sur wikinabia.com (consulté le ) et par sa notice BNF [1]
  3. Florian Royer, « Marcel Zanini : "La première fois que j'ai entendu Coltrane, j'ai été horrifié" », sur France Musique, (consulté le ).