Marcel Vacherot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vacherot.

Marcel Vacherot
Image illustrative de l’article Marcel Vacherot
Marcel Vacherot en 1901
(Tennis Club de Paris).
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance
Neuilly-sur-Seine
Décès (à 94 ans)
Pau
Palmarès
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple V(1)
Marcel Vacherot, champion interscolaire en double, en mai 1896 (son père est à gauche).

Marcel Gustave Arsène Vacherot (né le à Neuilly-sur-Seine et mort le à Pau)[1] est un joueur de tennis français actif au début du XXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marcel remporte en 1896 le championnat interscolaire de l'USFSA en double associé à Pierre Gautier et en simple, pour le Lycée Michelet, finales jouées respectivement le 21 mai au Cercle de Puteaux et 28 mai au Racing Club de France[2]. Il remporte de nouveau ce tournoi en juin 1900, après être sorti vainqueur devant Decugis et Germot.

En 1902, il devient Champion de France face à Max Decugis.

Il a un grand frère, André Vacherot, qui a notamment été 4 fois champion de France.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres[modifier | modifier le code]

Championnat de France international (devenu aujourd'hui le tournoi de Roland-Garros) :

Finale[modifier | modifier le code]

  • Finaliste à Saint-Moritz contre son frère André (2-6, 4-6, 6-3, 6-4, 6-4)[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Acte de naissance no 68 (vue 19/145) du registre des naissances de l'année 1881 de la commune de Neuilly-sur-Seine », sur Archives départementales des Hauts-de-Seine, (consulté le 11 février 2019) - Note. Acte rédigé le 14 février 1881 et il est né le 11. Avec mention marginale du lieu et de la date de son décès.
  2. Le Sport universel illustré, 15 juin 1896, p.191.
  3. fft.fr : Palmarès de Roland Garros
  4. rolandgarros.com : history winner
  5. (en) tennisarchives.com : Marcel Vacherot
G. à D. Gillon, Max Decugis, Maurice Germot et Marcel Vacherot, le vainqueur du championnat interscolaire de tennis en juin 1900.