Marcel Thomas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marcel Thomas
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 91 ans)
DraveilVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Marcel Thomas, né le à Fresnois-la-Montagne en Meurthe-et-Moselle et mort le (à 91 ans) à Draveil, dans l'Essonne, est un photographe français au parcours atypique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marcel Thomas a d'abord travaillé comme ouvrier, et c'est après la Seconde Guerre mondiale qu'il s'installe à Paris, travaillant dans la confection. Dans la confection, il y a une "morte-saison" qui laisse du temps libre où on peut facilement s'absenter de son travail pour le reprendre peu après. De 1947 à 1990, grâce à l'aide d'amis portiers dans les grands hôtels parisiens, il photographie, avec leur accord, des centaines de stars françaises et internationales. Il les approchait avec un ami qui demandait un autographe, puis qui leur proposait que son compagnon les prenne en photo ; d'où cet aspect "posé" et non "volé" de celle-ci.

Thomas réalise ces photos en amateur et n'en fait pas commerce, mais il en accumule plusieurs milliers. Peu avant sa mort en août 2000, il lègue ses photos (plus de 30 000) à son ami l'auteur Gérard Gagnepain qu'il charge de faire connaître sa collection[1].

En 2003, les éditions du Chêne ont publié un recueil de 320 de ses photographies[2].

L'année 2008 voit l'organisation de plusieurs expositions consacrées à son travail[3].

Expositions[modifier | modifier le code]

2014: du 7 au 29 novembre. Étoiles du Cinéma Français, plus de 200 photographies inédites de Marcel Thomas, Carré des Arts, 91230 Montgeron, exposition mise en images par Gérard Gagnepain.

2015: du 23 février au 23 mai. Déjà Stars. 400 photos inédites de Marcel Thomas. Centre culturel du Crous de Paris, 12 rue de l'Abbaye 75006 Paris, exposition mise en images par Gérard Gagnepain.

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Carez C. Le fabuleux trésor du photographe de stars. Le Parisien, 8 mai 2008.
  2. Chasseur d'étoiles: photographies de Marcel Thomas, Paris, Chêne, 2003 (ISBN 2842774175)
  3. Fauquembergue G. L'un des premiers paparazzi exposé à Paris. Libération Next, 14 mai 2008.

Liens externes[modifier | modifier le code]