Marcel Picot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marcel Picot
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
NancyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Marcel Picot, né le à Nancy et mort le dans cette même ville, est un entrepreneur français, qui a été président du SUL (stade universitaire lorrain) passionné de rugby, qui a consacré sa fortune à faire construire à Tomblaine un stade ou évoluait l'équipe de rugby (créée en 1904 sous l'appellation Stade Lorrain), et est à l'origine du stade de football de la ville, qui porte aujourd'hui son nom.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marcel Picot est né dans une famille spécialisée dans le dessin pour broderie. Il participe à la Première Guerre mondiale à Verdun et est fait prisonnier en Bavière.

À son retour, il dirige avec son futur beau-frère une chapellerie, à l'angle des rues des Carmes et Saint-Jean dans la ville de Nancy. Leur entreprise connaît un véritable succès et ne cesse de s'agrandir.

Après avoir été président de l'UNEF, il prend la présidence du Stade Universitaire Lorrain, il décide de mettre sa fortune au service du club nancéien. En 1913, le Football Club Nancéien et le Stade Universitaire Lorrain fusionnent mais il manque un stade. Une délibération du conseil municipal de Nancy en date du 5 novembre 1921 attribue un terrain au Pont d'Essey à Tomblaine. Après de nombreux travaux, le stade est inauguré le 8 août 1926 par un meeting d'athlétisme. Le stade s'appelle le stade du pont d'Essey jusqu'en 1968 où il prendra pour nom, stade Marcel Picot, le 12 mai 1968, un an après la création du nouveau club de football professionnel nancéien (le FC Nancy étant disparu en 1965) : l'AS Nancy-Lorraine.

Voir aussi[modifier | modifier le code]