Marcel Mouly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mouly.
Marcel Mouly
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 89 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Marcel Mouly (6 février 1918, Paris - 7 janvier 2008, Paris) peintre français est un grand coloriste du XXe siècle[1]. Il travaille dans la tradition française classique, fait partie du courant de la synthèse entre le formel et l’informel, composant des natures mortes, des scènes d’intérieur, des paysages et des marines avec une palette de couleurs très colorée.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marcel Mouly naît dans le XVIIe arrondissement de Paris. À l’âge de 5 ans, ses parents de condition modeste, son père est forgeron, s’installent place Félix-Faure, où il demeurera jusqu’à sa majorité. En 1931, le port du Havre inspire ses premiers dessins, date à laquelle il sera placé comme apprenti. En 1935, il s’inscrit aux cours Montparnasse.

Trois ans après il fait son service militaire. Il tracte alors des canons dans la presqu’île du Cotentin, pour surveiller le détroit. Pendant l’hiver rigoureux qui suit il tombe gravement malade et, pour soulager l’hôpital durant sa convalescence, il aide les infirmiers. Rejoignant Cherbourg, il subit les bombardements d’Abbeville et d’Amiens. Durant une permission à Paris, l’armistice du 22 juin 1940 est signé et il n’a plus réintégré l’armée. En 1942, il est surpris sans permission par la Gestapo en train de faire des dessins à Houlgate, zone très sensible. Il est suspecté avec son ami d’être un espion. Pour cette raison, ils sont mis au secret durant 3 mois à la prison de Fresnes après quoi ils seront innocentés et libérés. À compter de cette date, il fera pour gagner sa vie du modelage, de la poterie, du dessin et de la peinture. Il se lie d'amitié avec Édouard Pignon qui l’héberge dans l’atelier de Chaim Jacob Lipchitz.

1945, 1946 et 1947 marquent le lancement de sa carrière ; il expose au Salon d'automne, au Salon de Mai, en compagnie de Matisse, Picasso, Fernand Léger, Édouard Pignon, Maurice Estève, Manessier, Jean Bazaine, Singer, Le Moal, Burtin. Puis il s’installe à la Ruche en 1946, où tous les plus grands artistes ont séjourné. Il rencontre alors Picasso et Brancusi. Travailleur acharné, il est du matin au soir devant son chevalet, entrecoupé de voyages, pendant lesquels, il exécute des dessins ou des croquis, qui alimenteront son inspiration sa vie durant. En 1950 commence une longue suite d’expositions personnelles en France et dans le monde entier, qui se termineront par celle de 2007, rue Saint-Honoré à Paris.

Style[modifier | modifier le code]

De l’héritage cubiste, Marcel Mouly a gardé une composition architecturale parfaite, où il reconstruit la perspective. Sa composition ressemble à un vitrail dont on pourrait presque séparer des verres.

Sa peinture est illuminée de l’intérieur comme si un soleil invisible l’irradiait, remplie de force paisible et heureuse où règne l’harmonie, sa palette est plus chatoyante que la réalité, elle est le reflet fidèle de sa personnalité. De l’œuvre de Marcel Mouly se dégage une vibration sensible, avec des oppositions de tons parfois très osés, au service de sa volonté artistique. Marcel Mouly est connu pour être humain exceptionnel, pour sa gentillesse, sa bonne humeur et pour sa fidélité. Sa peinture compte avec force dans le panorama de la peinture contemporaine. Il a maintenant une place unique, en dehors des modes tout en restant dans la grande tradition de l’art du XXe siècle.

Expositions (sélection)[modifier | modifier le code]

  • 1996 : Musée de Shanghai, Chine
  • 1997 :
    • Kwai Fung Hip Gallery, Hong Kong
    • Park West Gallery, Michigan, États-Unis
    • Le Domaine Perdu Galerie Meyral Perigerd, en présence de son fils Pierre Mouly, sculpteur
  • 1998 : Philipps Gallery, Palm Beach, Floride, États-Unis
  • 1999 :
    • Opera Gallery, Paris, France
    • University Museum, Carbondale, Illinois, États-Unis avec Pierre Mouly
    • Galerie Nolan Ranking, Houston, Texas, États-Unis avec Pierre Mouly
  • 2000 :
    • Park West Gallery, Michigan, États-Unis
    • Galerie du Château, Noirmoutier, France.
  • 2001 : Opéra Galerie Paris, France.
  • 2002 : Opera Gallery N.Y/N.Y. États-Unis.
  • 2003 :
    • Philips Gallery Palm-Beach, États-Unis
    • Nolan Ramkin Houston, États-Unis.
  • 2004 :
    • Opéra Galerie Paris, France.
    • Expo de groupe Périgueux, France.
    • Park West Gallery, États-Unis.
  • 2005 :
    • expo de groupe Châlons en Champagne, France.
    • Galerie du Château Noirmoutier, France.
  • 2006 :
    • Expo de groupe Opéra Galerie, Paris. France.
    • Opera Gallery Londres, Royaume-Uni
  • 2007 : Opéra Galerie. Paris, France.
  • 2011 : Galerie du Château, Noirmoutier, France
  • 2013 : "Hommage à Marcel Mouly", mairie Paris 6e, France

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Morre o pintor Marcel Mouly; Agence France-Presse: (Aug. 1, 2008): http://afp.google.com/article/ALeqM5h02wotz7ll3rjTLaI5EwfW-9ysuw

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]