Marcel Lucien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marcel Marie Germain Lucien est un directeur de la photographie français né le à Antibes[1] et mort le à l'Hôpital Tenon dans le 20e arrondissement[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Marcel Lucien débute comme chef opérateur en 1925 et collabore à une quarantaine de films français (et à un film américain de Rex Ingram en 1927, The Garden of Allah (en), tourné en France et en Afrique du Nord. Les deux derniers auxquels il participe, réalisés par André Hugon, sortent en 1950 — un court métrage — et 1952.

En particulier, il travaille avec deux réalisateurs : Jean Renoir, de 1928 à 1932 et surtout Christian-Jaque, de 1936 à 1938.

Il a collaboré également avec Maurice Cammage (Une nuit de folies), Sacha Guitry (Le Roman d'un tricheur), Jean-Paul Paulin (Trois de Saint-Cyr), ou encore Jacques Daroy (Inspecteur Sergil).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Films français, comme directeur de la photographie, sauf mention contraire

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives des Alpes Maritimes, commune d'Antibes, acte de naissance no 40, année 1902 (avec mention marginale de décès)
  2. Archives de Paris 20e, acte de décès no 2333, année 1958 (page 20/31)
  3. La version alternative en français de Baroud est sortie en 1932, sous le même titre. D'après l'IMDb, Marcel Lucien n'a pas contribué à cette version française.
  4. D'après Ciné-Ressources, La Troisième Dalle, tourné en 1940, est sorti en 1941. Selon l'IMDb, ce film est sorti en France le .