Marcel Hug

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l'officier de l'aviation française pendant la Première Guerre mondiale, voir Marcel Hugues.
Marcel Hug Portail athlétisme
Marcel Hug se préparant avant le marathon de Paris de 2014.
Informations
Disciplines demi-fond, course de fond
Période d'activité En activité
Nationalité Drapeau : Suisse Suisse
Naissance (31 ans)
Palmarès
Jeux paralympiques 2 4 2
Championnats du monde d'athlétisme handisport 7 8 0

Marcel Hug, né le 18 janvier 1986 à Nottwil[1], est l'athlète suisse d'athlétisme et de marathon dans la catégorie T54 le plus médaillé aux Jeux paralympiques[2]. Il est médaillé de bronze aux Jeux paralympiques d'Athènes en 2004, 2 fois médaillé d'argent (800 m et triathlon) aux Jeux paralympiques de Londres en 2012 et médaillé d'or 2 fois (800m et triathlon) et 2 fois médaillé d'argent (1500m et 5000m) aux Jeux paralympiques de Rio en 2016.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né atteint de spina bifida[1], il prend part aux compétitions d'athlétisme handisport, en fauteuil roulant. Il est sept fois champion du monde dans sa catégorie.

Ses premiers Jeux paralympiques sont ceux d'Athènes en 2004. Dans la catégorie T54 (athlètes en fauteuil roulant), il obtient deux médailles de bronze, sur 800 m et sur 1 500 m. Il remporte sa première médaille d'or lors des Championnats du monde d'athlétisme handisport de 2006, sur 10 000 m, en 23 h06 ,71 ; il y obtient également trois médailles d'argent (400 m, 800 m et 5 000 m). Ses seconds Jeux paralympiques, ceux de Pékin en 2008, se terminent sans médaille. Aux Championnats du monde d'athlétisme handisport de 2011, il obtient la médaille d'or sur 10 000 m, et quatre médailles d'argent (400 m, 800 m, 1 500 m, 5 000 m), battu sur ces trois dernières épreuves par le Britannique David Weir[1].

Les deux hommes s'affrontent à nouveau lors des Jeux paralympiques d'été de 2012, à Londres, qui sont un triomphe pour Weir ; Marcel Hug doit se contenter de deux médailles d'argent, sur le 800 m et au marathon[1].

Aux Championnats du monde d'athlétisme handisport 2013, à Lyon, Marcel Hug est le deuxième athlète le plus titré (derrière l'Américaine Tatyana McFadden). Il remporte cinq médailles d'or (400 m, 1 500 m, 5 000 m, 10 000 m et le marathon). Seul le titre de champion sur 800 m lui échappe ; il est devancé par le Sud-Coréen Kim Gyu-Dae[3].

Il est le vainqueur du Marathon de Paris 2014, en 1 h29[4].

Aux jeux paralympiques de Rio en 2016, il obtient la médaille d'or aux 800m[5] et triathlon[6] et la médaille d'argent sur le 1500m[7] et le 5000 m[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Fiche biographique, Comité international paralympique
  2. « Marcel Hug, le sportif suisse le plus médaillé des Jeux paralympiques », sur Rostigraben,
  3. "HUG Marcel", fiche CPI pour le Championnats du monde de 2013
  4. « Marathon de Paris 2014 », sur Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports,
  5. « Paralympiques 2016: Marcel Hug en or », RTS Sport,‎ (lire en ligne)
  6. « Paralympiques 2016: Marcel Hug remporte l'or au marathon », RTS Sport,‎ (lire en ligne)
  7. « Paralympiques 2016: encore l'argent pour Marcel Hug », RTS Sport,‎ (lire en ligne)
  8. « Paralympiques 2016: Marcel Hug ouvre le compteur de la Suisse », RTS Sport,‎ (lire en ligne)