Marcel Houël

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Houël.

Marcel Houël
Fonctions
Député de la 11e circonscription du Rhône

(8 ans, 2 mois et 11 jours)
Groupe politique COM
Député de la 6e circonscription du Rhône

(10 ans, 4 mois et 7 jours)
Groupe politique COM
Maire de Vénissieux
Prédécesseur Louis Dupic
Successeur André Gerin
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Lyon (Rhône)
Date de décès (à 64 ans)
Lieu de décès Vénissieux (Rhône)
Nationalité Française

Marcel Houël, né le à Lyon (Rhône) et mort le à Vénissieux (Rhône), est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ouvrier du bâtiment, il adhère au Parti communiste français en 1945. Il milite également au sein du syndicat CGT des mâçons de Lyon[1].

De 1953 à 1959, il est conseiller municipal à Villeurbanne. En 1962, il devient maire de Vénissieux suite à la démission de Louis Dupic (PCF). Il exercera cette fonction jusqu'à son décès en 1985[1].

En hommage posthume, une station de la ligne 4 du tramway de Lyon porte le nom de Marcel Houël.

Détail des fonctions et des mandats[modifier | modifier le code]

Mandats locaux
Mandats parlementaires

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Christophe Gallet, « Décédé il y a trente ans, Marcel Houël voulait loger les habitants », sur http://www.leprogres.fr/, (consulté le 5 juillet 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]