Marcel Escoffier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marcel Escoffier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
AricciaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités

Marcel Escoffier est un costumier français, de son nom complet Marcel Delphin Escoffier, né à Monte-Carlo (Monaco) le , mort à Ariccia (Italie) le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études aux Arts Décoratifs à Paris, Marcel Escoffier débute comme assistant-décorateur au cinéma en 1938. En 1945, il assiste Christian Bérard sur La Belle et la Bête (sorti en 1946) de Jean Cocteau, qu'il retrouvera à trois reprises. S'il collabore surtout à des films français (outre Cocteau, de Jean Delannoy, Christian-Jaque, Jean Boyer, entre autres), il contribue également à des films italiens (ou coproductions italiennes et espagnoles), dont Senso de Luchino Visconti, en 1954. Après une quarantaine de films, le dernier en 1974, son ultime travail à l'écran est pour la télévision (la seule fois), avec la télésuite Jésus de Nazareth (1977) de Franco Zeffirelli.

Durant sa carrière, Marcel Escoffier est également costumier au théâtre (en France surtout, mais aussi deux fois pour la scène new-yorkaise, à Broadway) et à l'opéra (où il collabore notamment avec Zeffirelli, Herbert von Karajan, Maria Callas) — voir la liste sélective ci-dessous —.

Filmographie[modifier | modifier le code]

(a priori complète)

Contributions à la scène[modifier | modifier le code]

(sélection)

Théâtre (pièces)
Opéras

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Film non mentionné par l'IMDB et "Les Gens du Cinéma" ; Marcel Escoffier est pourtant crédité comme assistant de Jacques Manuel, au générique de début des Trois Valses.
  2. Vive Henri IV, vive l'amour n'est pas mentionné par l'IMDB, mais cité par « Les Gens du cinéma ».
  3. Certaines sources, notamment "Les Gens du Cinéma", créditent Marcel Escoffier comme décorateur de Lady L.