Marcel Deneux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Marcel Deneux
Fonctions
Sénateur de la Somme
Groupe politique UDI - UC
Biographie
Date de naissance (93 ans)
Nationalité Française
Parti politique MoDem
Profession Agriculteur

Marcel Deneux est un homme politique français, membre du MoDem né le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Marcel Deneux est une des principales figures du syndicalisme agricole régional et du paysage politique local. Il est un exemple type de ces nombreux élus picards d'origine rurale et fortement impliqués dans les réseaux du monde agricole.

Fils d'agriculteurs, Marcel Deneux est né le à Beaucamps-le-Vieux (Somme). Diplômé d'un brevet de l'Institut agricole de Mesnières-en-Bray (Seine-Maritime), il devient à son tour agriculteur. Il s'engage à la Jeunesse agricole chrétienne (JAC)[1] puis au Centre national des jeunes agriculteurs (CNJA)[1] et à la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA)[1]. Elu président du CDJA en 1955, il prend part aux premières manifestations agricoles de l'après-guerre. Président du CNJA de 1960 à 1964, il participe activement aux tables rondes sur l'agriculture organisées à Matignon avec Edgar Pisani, Ministre de l'Agriculture. Ce dernier favorise une réforme des structures, voulue par les jeunes agriculteurs, au détriment d'une politique des prix ; ce clivage recoupant celui qui existe entre le CNJA et la FNSEA. Trésorier puis vice-président de la FNSEA de 1971 à 1983, il préside la Fédération nationale des producteurs de lait de 1970 à 1982 ainsi que l'Institut technique bovin (ITEB) de 1967 à 1981. Président du Comité d'expansion de la Somme de 1970 à 2001, il est également à la tête de la Caisse régionale du Crédit agricole, de 1977 à 1995, et de la Caisse nationale du Crédit agricole de 1982 à 1988.

Conseiller municipal puis adjoint au maire de sa commune natale[2], de 1983 à 1995, il entre en politique sur le tard en étant élu sénateur de la Somme et en rejoignant les rangs de l'UDF en 1995[3]. Il est réélu sénateur le [3] et s'affirme comme le spécialiste des questions de développement durable au Palais du Luxembourg. Au Sénat, il est vice-président de la commission de l'économie, du développement durable et de l'aménagement du territoire[3]. En 2007, il suit François Bayrou au MoDem.

Il assure le l'intérim de Nicolas About, parti au CSA ; comme président du groupe centriste au Sénat vu qu'il en est le doyen d'âge. Le , il annonce qu'il est candidat à la présidence du groupe centriste face à Hervé Maurey (NC) et François Zocchetto (AC)[4]. C'est ce dernier qui est élu.

Il s'intéresse particulièrement aux questions énergétiques.

Anciens mandats[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Picardie - Marcel Deneux responsable syndical agricole évoque ses débuts à la JAC - Ina.fr », sur ina.fr (consulté le )
  2. « Marcel Deneux », sur data.bnf.fr (consulté le )
  3. a b et c « Anciens sénateurs Ve République : DENEUX Marcel », sur www.senat.fr (consulté le )
  4. « Trois candidats à la présidence du groupe «charnière» des centristes d », sur Public Senat, (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]