Marcel Courmes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marcel Courmes
Description de cette image, également commentée ci-après
Marcel Courmes en 1915.
Naissance
Marseille
Nationalité Drapeau de France Français
Profession chef-opérateur du son
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Courmes (homonymie).

Marcel Louis Henry Joseph Léon Courmes, né le à Marseille est un élève à l'École spéciale militaire de Saint-Cyr et à l'École de cavalerie de Saumur[1] puis un officier, et à partir de 1931 l'un des premiers chef-opérateur du son français.

Famille[modifier | modifier le code]

Il épousa Louise Chadwick[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière militaire[modifier | modifier le code]

Le colonel de La Rocque écrit dans son ouvrage "Pourquoi je suis républicain" : "... Mon major de promotion à Saumur et mon camarade de rang de Saint-Cyr Marcel Courmes ..."[1].

Marcel Courmes témoigne de sa fidélité militaire à François de La Rocque en renouvelant à la barre de son procès toute l'estime de ses camarades de Saint-Cyr[1].

Chef opérateur du son[modifier | modifier le code]

À partir de 1931 Marcel Courmes est l'un des premiers chef-opérateur du son français. Il participe aux films suivants:[3],[4]


Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.


Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Martin Barnier, Les premiers ingénieurs du son français, The first French sound engineers (lire en ligne), p. 200-217.
  • René Martel, préface du général Louis de Goÿs, L'aviation française de bombardement, des origines au 11 novembre 1918. édition Paul Hartmann, 1939.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]