Marcel Becquart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Marcel Becquart
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Marcel Charles BecquartVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Sport

Marcel Becquart était un pilote de rallye français, né le à Lille et mort le [1] à Marcq-en-Barœul[2].

Marcel Becquart était le patron d'une entreprise de fabrication de bracelets de montres à Annecy. Il était membre de l'Automobile Club du Mont-Blanc. Il a été Président de l'Association Sportive de l'Automobile Club du Mont-Blanc. Il a été le fondateur du Rallye du Mont-Blanc.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Rallye automobile de Monte-Carlo:

  • vainqueur en 1950 (copilote Henri Secret, sur Hotchkiss 686 GS no 23) ayant pris le départ de Lisbonne;
  • Vainqueur en classe 2 - 1100 à 1 500 cm3 - (5e au général) de l'édition 1952, copilote Ziegler, sur Farina FHC Jowett Jupiter no 1, départ Lisbonne;
    • 15e du rallye en 1953, toujours Jowett Jupiter no 98 (copilote Ziegler);
    • 53e du rallye en 1954, sur Ford Zephir n°4xx, copilote Maurice "Maus" Gatsonides, vainqueur l'année précédente sur Ford Zephir;
    • 7e du rallye en 1955, sur DB 2/4 Aston Martin no 389, copilote "Maus" Gatsonides;
    • 8e du rallye en 1956, sur Standard Vanguard no 145, copilote "Maus" Gatsonides;
    • 6e du rallye en 1958, sur Triumph TR3A no 128 , copilote "Maus" Gatsonides;
    • 68e du rallye en 1959, sur Triumph TR3A no 360, copilote de "Maus" Gatsonides;
    • Abandon en 1960, sur Triumph TR3A no 153 à nouveau comme pilote, copilote Jacques Blanchet.

(nb: il participa également aux 24 Heures du Mans à 7 reprises, de 1951 à 1955, ainsi qu'en 1960 et 1961, terminant 10e en 1955 sur Frazer Nash Sebring motorisée Bristol 2,0 L I6 (son meilleur résultat, associé au britannique Richard Stoop (en) pour l'écurie Nash Frazer Ltd.). Il n'abandonna aucune des 7 courses, terminant toujours dans les 25 premiers. Il finit 1er de sa classe (S 1,5 L) en 1951 et 1952, sur Jowett Jupiter R1 Prototype 1,5 L Flat-4 no 66, associé les deux fois au britannique Gordon Wilkins (pl) (23ième et 13e au général).)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]