Marcel Aubut

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marcel Aubut
Description de l'image Aubut Putin.jpeg.
Naissance (69 ans)
Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup, Drapeau : Québec Québec, Drapeau du Canada Canada
Profession
Autres activités
Propriétaire et PDG des Nordiques de Québec (1988-1995), Président du Comité olympique canadien (2009 - 2015)
Distinctions

Marcel Aubut, OC, OQ, né le à Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup (Québec, Canada), est un avocat et homme d'affaires québécois. Il a également été élu président du Comité olympique canadien (COC) le [1].

Il a été propriétaire et président-directeur général des Nordiques de Québec, une ancienne équipe de la Ligue nationale de hockey (LNH) devenue l'Avalanche du Colorado après la vente des Nordiques.

Nordiques de Québec[modifier | modifier le code]

Marcel Aubut était président des Nordiques lorsque le club de hockey fut vendu à des intérêts américains pour devenir l'Avalanche du Colorado en 1995. Le magazine Maclean's a rapporté qu'Aubut avait rapporté une somme personnelle de $15 million de la vente[2].

Controverse[modifier | modifier le code]

Le 30 septembre 2015, une plainte est déposée contre Marcel Aubut pour harcèlement sexuel. Dans les jours suivants, deux autres femmes portent plainte également. Les allégations se seraient déroulées alors qu'il agissait à titre de président du Comité olympique canadien[3].

Le 3 octobre 2015, Marcel Aubut démissionne de son poste de président du Comité olympique canadien[4]. Le 9 octobre 2015, lors d'une déclaration publique, il offre ses excuses « sans réserve » à toutes les personnes qui ont été blessées par son comportement et annonce qu'il a pris la décision de quitter le cabinet d'avocats BCF[5].

Un aréna portait son nom dans son village natal. En novembre 2015, les élus du lieu cessent cet honneur[6].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]