Marcel Artelesa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un footballeur image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un footballeur français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Marcel Artelesa
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Situation actuelle
Équipe Aucun
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance
Lieu Pont-Sainte-Marie
Taille 1,73 m (5 8)
Poste Arrière central
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1957-1961 Drapeau de la France AS Troyes-Savinienne 113 (2)
1961-1966 Drapeau de la France AS Monaco 200 (5)
1966-1968 Drapeau de la France Olympique de Marseille 79 (0)
1968-1969 Drapeau de la France OGC Nice 22 (0)
1969-1970 Drapeau de la France CA Paris-Neuilly 37 (0)
1970-1973 Drapeau de la France Troyes Aube football 97 (1)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1963-1966 Drapeau : France France 21 (1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Marcel Artelesa, surnommé « le Maçon », est un footballeur français né le 2 juillet 1938 à Pont-Sainte-Marie (Aube).

Biographie[modifier | modifier le code]

Défenseur de formation, Marcel Artelesa fait ses débuts à Troyes en 1954. Alors amateur, il se destine à une carrière de maçon, mais l'AS Troyes Sainte-Savine le persuade de devenir footballeur professionnel.

En 1961, il est transféré à l'AS Monaco. Il appartient à cette fabuleuse génération monégasque qui réalise le doublé Coupe/Championnat en 1963.

Après une bonne Coupe du monde 1966 en Angleterre avec l'équipe de France, il est transféré à l'Olympique de Marseille ou il reste deux ans.

Ensuite, après deux années à Paris (Neuilly, Joinville), il retourne dans son club formateur : Troyes.

Entraîneur de l’USM Romilly, de 1973 à 1997, il mène l’équipe fanion, avec qui il joue, jusqu’en 3e Division, et entraîne les équipes de jeunes du club.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Il fait notamment partie de l'équipe de France qui prend part à la Coupe du monde 1966. Il marque son seul but sous le maillot bleu à l'occasion d'un match Luxembourg-France, le 4 octobre 1964. En 21 sélections (1 but) en équipe de France entre le 29 septembre 1963 et le 26 novembre 1966, il est 9 fois capitaine.

Bilan des 21 sélections d'Artelesa[modifier | modifier le code]

  • 29 septembre 1963 : BULGARIE-FRANCE (1-0)
  • 26 octobre 1963 : FRANCE-BULGARIE (3-1)
  • 11 novembre 1963 : FRANCE-SUISSE (2-2)
  • 25 décembre 1963 : FRANCE-BELGIQUE (1-2)
  • 25 avril 1964 : FRANCE-HONGRIE (1-3)
  • 23 mai 1964 : HONGRIE-FRANCE (2-1)
  • 4 octobre 1964 : LUXEMBOURG-FRANCE (0-2), 1 but
  • 11 novembre 1964 : FRANCE-NORVEGE (1-0)
  • 2 décembre 1964 : BELGIQUE-FRANCE (3-0)
  • 18 avril 1965 : YOUGOSLAVIE-FRANCE (1-0)
  • 3 juin 1965 : FRANCE-ARGENTINE (0-0)
  • 15 septembre 1965 : NORVEGE-FRANCE (0-1)
  • 9 octobre 1965 : FRANCE-YOUGOSLAVIE (1-0) (cap.)
  • 6 novembre 1965 : FRANCE-LUXEMBOURG (4-1) (cap.)
  • 19 mars 1966 : FRANCE-ITALIE (0-0) (cap.)
  • 20 avril 1966 : FRANCE-BELGIQUE (0-3) (cap.)
  • 5 juin 1966 : U.R.S.S.-FRANCE (3-3) (cap.)
  • 13 juillet 1966 : FRANCE-MEXIQUE (1-1) (cap.)
  • 15 juillet 1966 : FRANCE-URUGUAY (1-2) (cap.)
  • 20 juillet 1966 : ANGLETERRE-FRANCE (2-0) (cap.)
  • 26 novembre 1966 : LUXEMBOURG-FRANCE (0-3) (cap.)

Statistiques[modifier | modifier le code]

  • Drapeau : Europe 6 matchs et 0 but en Ligue des Champions
  • Drapeau : France 298 matchs et 5 buts en Division 1
  • Drapeau : France 192 matchs et 2 buts en Division 2

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • JM Cazal, P Cazal et M Orregia, L'intégrale de l'équipe de France de football, Paris, First éditions, 1998, p. 398

Liens externes[modifier | modifier le code]