Marcel Artelesa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Marcel Artelesa
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance
Lieu Pont-Sainte-Marie
Décès (à 78 ans)
Lieu Mergey
Taille 1,73 m (5 8)
Poste Défenseur central
Parcours junior
Saisons Club
1954-1957 Drapeau : France AS Troyes-Savinienne
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1957-1961 Drapeau : France AS Troyes-Savinienne 113 (2)
1961-1966 Drapeau : France AS Monaco 200 (5)
1966-1968 Drapeau : France Olympique de Marseille 079 (0)
1968-1969 Drapeau : France OGC Nice 022 (0)
1969-1970 Drapeau : France CA Paris-Neuilly 037 (0)
1970-1973 Drapeau : France Troyes AF 097 (1)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1963-1966 Drapeau : France France 021 (1)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1973-1997 Drapeau : France USM Romilly
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Marcel Artelesa, né le à Pont-Sainte-Marie, dans le département de l'Aube, et mort le à Mergey, est un footballeur puis entraîneur français. Il évolue au poste de défenseur central de la fin des années 1950 au milieu des années 1970.

Formé à l'AS Troyes-Savinienne, il rejoint ensuite l'AS Monaco avec laquelle il remporte le doublé Coupe-championnat en 1963. Il joue également à l'Olympique de Marseille, l'OGC Nice, au CA Paris-Neuilly avant de terminer sa carrière dans son club formateur. Il entraîne par la suite l’USM Romilly de 1973 à 1997.

Il compte 21 sélections pour un but inscrit en équipe de France avec laquelle il dispute la coupe du monde 1966 en tant que capitaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Défenseur de formation, Marcel Artelesa , surnommé « le Maçon », fait ses débuts à Troyes en 1954. Alors amateur, il se destine à une carrière de maçon, mais l'AS Troyes-Savinienne le persuade de devenir footballeur professionnel.

En 1961, il est transféré à l'AS Monaco. Il appartient à cette fabuleuse génération monégasque qui réalise le doublé Coupe/Championnat en 1963.

Après une bonne Coupe du monde 1966 en Angleterre avec l'équipe de France, il est transféré à l'Olympique de Marseille ou il reste deux ans.

Ensuite, après deux années à Paris (Neuilly, Joinville), il retourne dans son club formateur : Troyes.

Entraîneur de l’USM Romilly, de 1973 à 1997, il mène l’équipe fanion, avec qui il joue, jusqu’en 3e Division, et entraîne les équipes de jeunes du club.

Il meurt le à Mergey à son domicile[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Il fait notamment partie de l'équipe de France qui prend part à la Coupe du monde 1966. Il marque son seul but sous le maillot bleu à l'occasion d'un match Luxembourg-France, le 4 octobre 1964. En 21 sélections (1 but) en équipe de France entre le 29 septembre 1963 et le 26 novembre 1966, il est 9 fois capitaine.

Bilan des 21 sélections d'Artelesa[modifier | modifier le code]

Wikitext.svg
La mise en forme de cette section ne suit pas les recommandations concernant la typographie, les liens internes, etc. (septembre 2016).
Découvrez comment la « wikifier ».
  • 29 septembre 1963 : BULGARIE-FRANCE (1-0)
  • 26 octobre 1963 : FRANCE-BULGARIE (3-1)
  • 11 novembre 1963 : FRANCE-SUISSE (2-2)
  • 25 décembre 1963 : FRANCE-BELGIQUE (1-2)
  • 25 avril 1964 : FRANCE-HONGRIE (1-3)
  • 23 mai 1964 : HONGRIE-FRANCE (2-1)
  • 4 octobre 1964 : LUXEMBOURG-FRANCE (0-2), 1 but
  • 11 novembre 1964 : FRANCE-NORVEGE (1-0)
  • 2 décembre 1964 : BELGIQUE-FRANCE (3-0)
  • 18 avril 1965 : YOUGOSLAVIE-FRANCE (1-0)
  • 3 juin 1965 : FRANCE-ARGENTINE (0-0)
  • 15 septembre 1965 : NORVEGE-FRANCE (0-1)
  • 9 octobre 1965 : FRANCE-YOUGOSLAVIE (1-0) (cap.)
  • 6 novembre 1965 : FRANCE-LUXEMBOURG (4-1) (cap.)
  • 19 mars 1966 : FRANCE-ITALIE (0-0) (cap.)
  • 20 avril 1966 : FRANCE-BELGIQUE (0-3) (cap.)
  • 5 juin 1966 : U.R.S.S.-FRANCE (3-3) (cap.)
  • 13 juillet 1966 : FRANCE-MEXIQUE (1-1) (cap.)
  • 15 juillet 1966 : FRANCE-URUGUAY (1-2) (cap.)
  • 20 juillet 1966 : ANGLETERRE-FRANCE (2-0) (cap.)
  • 26 novembre 1966 : LUXEMBOURG-FRANCE (0-3) (cap.)

Statistiques[modifier | modifier le code]

  • Drapeau : Europe 6 matchs et 0 but en Ligue des Champions
  • Drapeau : France 298 matchs et 5 buts en Division 1
  • Drapeau : France 192 matchs et 2 buts en Division 2

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Marcel Artelesa, ancien international et figure du football aubois est décédé », sur www.lest-eclair.fr,‎ (consulté le 23 septembre 2016)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • JM Cazal, P Cazal et M Orregia, L'intégrale de l'équipe de France de football, Paris, First éditions, 1998, p. 398

Liens externes[modifier | modifier le code]