Marcantonio Gozzadini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Marcantonio Gozzadini
Biographie
Naissance
Bologne Flag of the Papal States (pre 1808).svg États pontificaux
Décès
Rome Flag of the Papal States (pre 1808).svg États pontificaux
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Grégoire XV
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de S. Eusebio
Cardinal-prêtre de S. Agata in Suburra
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
Évêque de Faenza
Évêque de Tivoli
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Marcantonio Gozzadini ou encore Marco Antonio Gozzadini (né en 1574 à Bologne, en Émilie-Romagne, alors dans les États pontificaux et mort le à Rome) est un cardinal italien du XVIIe siècle, qui fut évêque de Tivoli, puis de Faenza.

Né dans une famille patricienne de Bologne, Marcantonio Gozzadini était un cousin du pape Grégoire XV. Il est aussi un cousin lointain du cardinal Ulisse Giuseppe Gozzadini (1709).

Biographie[modifier | modifier le code]

Marcantonio Gozzadini étudie le droit civil et le droit canon à l'université de Bologne et entame simultanément une carrière de juriste et une carrière ecclésiastique dans cette ville. En 1616, il est appelé à Rome pour devenir l'avocat de la Curie romaine. Il est notamment prieur de San Bartolomeo à Bologne, primo collaterale de Campidoglio, chanoine à la basilique Saint-Pierre et collaterale di Campidoglio.

Le pape Grégoire XV le crée cardinal lors du consistoire du . Il opte pour le titre cardinalice de Sant'Eusebio.

Il est prieur beneficiato de S. Angelo in Tivoli et abbé de S. Giovanni di Laura. En 1622 il est nommé évêque de Tivoli et le il est transféré à Faenza. Il est aussi abbé commendataire de S. Antonio à Gênes et de S. Basilide di Canaria.

Le cardinal Gozzadini participe au conclave de 1623, lors duquel Urbain VIII est élu pape.

Marcantonio Gozzadini meurt, peu après, à Rome, le , à l'âge de 49 ans.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]