Marcantonio Franceschini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Franceschini.
image illustrant un peintre image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un peintre italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Marcantonio Franceschini
Naissance
Décès
Activité

Marcantonio Franceschini (né en 1648 à Bologne, en Émilie-Romagne et mort dans la même ville le ) est un peintre italien baroque de la seconde moitié du XVIIe et du début du XVIIIe siècle, appartenant à l'école bolonaise, qui a été actif dans sa ville natale.

Vierge à l'Enfant, Honolulu Museum of Art
Loth et ses filles
Charité

Biographie[modifier | modifier le code]

Marcantonio Franceschini fut l'élève de Carlo Cignani, avec lequel il travailla aux fresques du Palazzo del Giardino à Parme (1678-1681).

Il travailla aussi pour des retables plusieurs années avec son beau-frère Luigi Quaini, qui était par ailleurs également son cousin.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Fresques[modifier | modifier le code]

Fresques dans les lieux suivants :

Retables[modifier | modifier le code]

  • San Filippo Benizzi (Budrio, San Lorenzo, 1675)
  • I santi Pietro, Paolo, Alberto e Lucrezia (Finale Emilia, Église des Saints Filippo et Giacomo, 1676-78)
  • I Ss. Bartolomeo e Severo in gloria (Ravenne, Pinacoteca Civica, 1683)
  • Cristo appare a S. Elisabetta d'Ungheria (Bologne, Église de S.Maria della Carità)
  • San Tommaso da Villanova distribuisce le elemosine (Rimini, Église de Sant'Agostino, 1685)
  • La Vergine ed il Bambino tra i Santi Luca, Giovanni Battista e Pier Celestino (Bologna, Église de San Giovanni dei Celestini, 1687)
  • La Vergine col Bambino e i Santi Anna, Francesco d'Assisi e Francesco di Sales (Bologne, Église de S. Maria di Galliera, 1694)
  • Crocifissione con la Vergine e i dodici Apostoli ; Le anime del Purgatorio (Imola, Église de San'Agostino, 1694-95)
  • Istituzione dell'Eucarestia, Morte di San Giuseppe (Bologne, Église du Corpus Domini)
  • San Carlo Borromeo prega per la cessazione della peste di Milano (Modène, Église de San Carlo Borromeo, 1699-1701)
  • San Lorenzo (Turin, Église de San Lorenzo, 1715)
  • Riposo durante la fuga in Egitto (Gênes, Église de San Filippo Neri, 1716, où sont conservées de nombreuses peintures consacrées à la vie de San Filippo Neri)
  • Sacra Famiglia in gloria e San Giorgio che uccide il drago (Parme, Église de la Steccata, 1719)
  • Annunciazione (Bologne, Église de Sant'Isaia, 1726)
  • La Vergine distribuisce l'abito dell'Ordine dei Servi ai suoi sette fondatori (Bologne, Église des Servi, 1727)
  • La Vergine col Bambino ed i Ss. Giuseppe, Rocco, Giacomo (Bologne, Église métropolitaine de S. Pietro, 1727)
  • Il Martirio dei Santi Felice e Fortunato (Chioggia, Église de S. Maria Assunta, 1728)

Œuvres dans les musées ou collections privées[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :