Marc Zamansky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Marc Zamansky
Image dans Infobox.
Le doyen Marc Zamansky (à droite) aux côtés du docteur Michel Bommelaer (à gauche) à la fin des années 1960
Fonction
Doyen
Faculté des sciences de Paris
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Conflit

Marc Zamansky, né le à Genève et mort le à Paris, est un mathématicien français, doyen honoraire de la Faculté des sciences de Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Membre du réseau de résistance Mithridate dès 1941[1], il est déporté à Mauthausen en 1943[1]. Il est agrégé de mathématiques[1] en 1945. Il est le dernier doyen de la Faculté des sciences de Paris de 1961 à 1970[1], successeur de Joseph Pérès. En 1967 il fait appel au docteur Michel Bommelaer pour exercer les fonctions de médecin chef de la Faculté. La tour centrale du campus de Jussieu à Paris a été baptisée en son honneur[1].

Avec le professeur Yves Rocard, il est également cofondateur en 1962 de l'ADFAC (Association pour le développement et le fonctionnement des activités contractuelles), dont il fut le président de 1963 à 1970.

Travaux publiés[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e « Marc Zamansky, dernier doyen honoraire de la faculté des sciences de Paris », sur upmc.fr (consulté le 22 février 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]