Marc Simoneau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Simoneau.
Marc Simoneau
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
QuébecVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Marc Simoneau, né à Montmagny le [1] et mort le d'un cancer à Québec[2],[3],[4],[5], était un animateur radio spécialisé dans le commentaire sportif et un homme politique de Québec (Québec, Canada).

Biographie[modifier | modifier le code]

Marc Simoneau quitte la fonction publique québécoise en 1974 pour devenir un journaliste et animateur radio sportif à Québec, particulièrement pour la couverture de l'équipe de hockey de la LNH des Nordiques de Québec, en particulier à la station CHRC, pour laquelle il est un pilier durant les années 1970 et 1980 en compagnie d'André Arthur[2],[3]. Il passe une vingtaine d'années à cette station, pour laquelle il anime une émission chaque jour en soirée, en plus de participer à l'émission matinale d'André Arthur[4]. Il occupera plusieurs autres postes comme animateur à la radio de CKVL à Montréal, comme directeur des sports pour la station CJRP et comme commentateur sportif à la télévision pour Télé-Capitale[4].

Il est élu conseiller municipal du district Robert-Giffard à Québec en 2005 dans le district Robert-Giffard, puis réélu en 2009 comme membre du parti de l'Équipe Labeaume[2],[6].

Marc Simoneau est diagnostiqué d'un myélome multiple, un cancer de la moelle osseuse, au printemps 2010. Il a cessé ses interventions à la radio en 2011. Cette maladie mène à son hospitalisation le 19 décembre 2012 ; il en meurt le 3 mai 2013[2].

Hommages[modifier | modifier le code]

Le Centre sportif Giffard a été nommé Centre sportif Marc-Simoneau[7] le 12 mai 2014. Le Centre est situé dans les limites de l'ancienne ville de Beauport[8]

Le Salon des médias du Centre Vidéotron a été nommé en son honneur le 5 décembre 2015[9]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fa) « Notice nécrologique de M. Marc Simoneau », sur Fédération québécoise des sociétés de généalogie, (consulté le 27 avril 2015)
  2. a, b, c et d Boivin, Mathieu, Marc Simoneau décède du cancer, Le Soleil, 3 mai 2013, consulté en ligne le 3 mai 2013.
  3. a et b Marc Simoneau meurt d'un cancer, Radio-Canada, 3 mai 2013, consulté en ligne le 3 mai 2013.
  4. a, b et c Presse Canadienne, Marc Simoneau est décédé, RDS, 3 mai 2005, consulté en ligne le 3 mai 2013
  5. Dubé, Kevin, Le commentateur sportif, Marc Simoneau, s'éteint à l'âge de 72 ans, Le Journal de Québec, 3 mai 2013, consulté en ligne le 10 mais 2013.
  6. Vote unanime contre l'exclusion de Marc Simoneau, Radio-Canada, 20 mars 2013, consulté en ligne le 3 mai 2013
  7. www.ville.quebec
  8. Stéphanie Martin, « Le Centre sportif Giffard désormais nommé Marc-Simoneau », sur http://www.lapresse.ca, (consulté le 7 décembre 2015).
  9. Roby St-Gelais, « Albert Ladouceur et Marc Simoneau immortels au Centre Vidéotron », sur http://www.journaldequebec.com, (consulté le 7 décembre 2015).