Marc Nattier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marc Nattier
Naissance
Décès
Activité
Lieu de travail

Marc Nattier, né en 1642 et mort le , est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Peintre de portrait, Marc Nattier est reçu membre de l’Académie royale de peinture le .

Il épouse une élève de Charles Le Brun, la miniaturiste Marie Courtois, qui lui donne deux fils, Jean-Marc Nattier et Jean-Baptiste Nattier, qui deviendront eux-mêmes peintres.

C'est en 1702 que Marc Nattier (1642-1705) avait obtenu l'autorisation de reproduire et de graver les 24 tableaux du Cycle de Marie de Médicis de la galerie du palais du Luxembourg. Pour réaliser ce travail, Marc Nattier a fait intervenir ses deux fils, Jean-Marc Nattier et Jean-Baptiste Nattier, pour réaliser les dessins, gravés ensuite par Gérard Audran (1640-1703), Gérard Edelinck (1640-1707), Bernard Picart (1673-1733), et Gaspard Duchange (1662-1757)[1]. Avant la mort de Marc Nattier, ses fils ont hérité de ses droits sur la gravure des tableaux du palais du Luxembourg. Les gravures sont imprimées en 1710 dans un album, sous le titre Gallerie du palais du Luxembourg (voir).

Il est mort le 24 octobre 1705 à Paris[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ((en) National Gallery of Art : Marc Nattier)
  2. (en) Extrait de la notice de Marc Nattier dans le dictionnaire Bénézit sur le site Oxford Index. 2006, (ISBN 9780199773787)

Sources[modifier | modifier le code]

  • Ferdinand Hoefer, Nouvelle Biographie générale, tome 37, Paris, Firmin-Didot, 1863, p. 507-8.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]