Marc Jeannerod

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marc Jeannerod (né le , mort le [1] à Lyon) est un docteur en médecine, un professeur d'université et un écrivain français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il devient docteur en médecine vers 1965 puis professeur de physiologie à l’Université Claude Bernard de Lyon. Il a dirigé l’unité Vision et motricité de l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM) jusqu’en 1997, puis l’Institut des Sciences Cognitives UMR 5015 du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) jusqu’en 2003.

Il a également été l'auteur de l'exposition Le Cerveau intime à la Cité des Sciences et de l'Industrie en 2002. Il a publié de nombreux ouvrages de vulgarisation dont son dernier, La Fabrique des idées - Une Vie de recherche en neurosciences, publié chez Odile Jacob.

Il est élu membre de l'Académie des sciences (France) en 2002[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marc Jeannerod, Le cerveau Machine, Paris, Éditions Fayard, coll. « Le temps des sciences », , 225 p. (ISBN 978-2213013084)
  • Jacques Hochmann et Marc Jeannerod, Esprit, où es-tu ?, Paris, Éditions Odile Jacob, , 288 p. (ISBN 978-2-7381-0117-4)
  • Marc Jeannerod, De la physiologie mentale. Histoire des relations entre biologie et psychologie, Paris, Éditions Odile Jacob, , 256 p. (ISBN 978-2-7381-0386-4)
  • Marc Jeannerod, La Nature de l'esprit, Paris, Éditions Odile Jacob, , 256 p. (ISBN 978-2-7381-1071-8)
  • Marc Jeannerod, Le Cerveau intime, Paris, Éditions Odile Jacob, , 224 p. (ISBN 978-2-7381-1170-8)
  • Marc Jeannerod, L'Homme sans visage et autres récits de neurologie quotidienne, Paris, Éditions Odile Jacob, , 160 p. (ISBN 978-2-7381-1910-0)
  • Marc Jeannerod, Le Cerveau volontaire, Paris, Éditions Odile Jacob, , 304 p. (ISBN 978-2-7381-2357-2)
  • Marc Jeannerod, La fabrique des idées : une vie de recherches en neurosciences, Paris, Éditions Odile Jacob, , 251 p.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]