Marc Fellous

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fellous.
Marc Fellous
Naissance (78 ans)
la Marsa (Tunisie)
Nationalité Drapeau : France française
Domaines Médecine, immunologie, génétique
Diplôme Faculté de médecine de Paris
Distinctions Grand Prix d’Etat de l’Académie des Sciences

Marc Fellous est né le 19 août 1938 à la Marsa (Tunisie).

Docteur en Médecine (1967) et Docteur d’État (1978), élève de Jean Dausset et de François Jacob, il a été interne des Hôpitaux de Paris puis, en 1981, professeur de Génétique à l’université Paris VII et Chef de l’Unité d’Immunogénétique Humaine à l’Institut Pasteur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a été nommé Professeur à l’Institut Pasteur en 1992 et a dirigé plusieurs unités INSERM. Il a enseigné la génétique en 1er et 2e cycle et a eu la responsabilité du DEA de Génétique humaine de Paris VII avec Gérard Buttin de 1981 à 2003. Il a créé en France une école sur le déterminisme du Sexe en encadrant plus de 15 thèses.

Il a été Membre du Conseil Scientifique de l’INSERM de 1979 à 1983, ainsi que de plusieurs autres conseils ou instances scientifiques.

Sur le volet des OGM, il fut Président de juillet 1998 à 2007 de la Commission de Génie Biologique (C.G.B.) chargée d'évaluer les risques d'utilisation des OGM[1], et il fut Président de l'Association Française des Biotechnologies Végétales (AFBV), association de promotion des biotechnologies végétales et des OGM[2].

De 2003 à ce jour, il est Professeur Emérite de l’Université Paris Diderot

  • Il a été l’organisateur des Rencontres interdisciplinaires de Méribel de 1983 à 1999.
  • Il a développé plusieurs programmes en collaboration avec l’Amérique du Sud, l’Afrique du Nord et le Moyen Orient où il est fréquemment invité à donner des conférences.
  • Il a été et est membre ou fondateur de plusieurs sociétés :
- Membre de la « Genetics Society » (Angleterre)
- Membre de l’American Society of Human Genetics
- Membre et Trésorier de la Société Française de Génétique de 1988 à 1997
- Membre de HUGO (Human Genome Organisation)
- Président de la Société Française de génétique Humaine de 2001 a 2006
- Président puis Membre du conseil d’Administration de l’AFBV(Association Française des Biotechnologies végétales )
- Parrain scientifique de l’AFIS(Association pour l’Information Scientifique)

Distinctions[modifier | modifier le code]

Bibliographie (1971-2016)[modifier | modifier le code]

Sur les 290 publications indiquées par PubMed par exemple (impact factor ) :Nature(41), Nature Genetique (30), Science(31) , Cell(32) ,PNAS(10) ou New England Journal of Medecine(55), HMG (7) Certaines sont co-signées avec les Pr Jean Dausset ou François Jacob

  • A non-sense MCM9 mutation in a familial case of primary ovarian insufficiency[3].
  • Genome Editing and Dialogic Responsibility: "What's in a Name?"[4].
  • Mutant cohesin in premature ovarian failure[5].
  • Allelic reduction of Dlx5 and Dlx6 results in early follicular depletion: a new mouse model of primary ovarian insufficiency[6].
  • Functional evidence implicating FOXL2 in non-syndromic premature ovarian failure and in the regulation of the transcription factor OSR2[7].
  • The identification and characterization of a FOXL2 response element provides insights into the pathogenesis of mutant alleles[8].
  • Differential aggregation and functional impairment induced by polyalanine expansions in FOXL2, a transcription factor involved in cranio-facial and ovarian development[9].
  • A recurrent polyalanine expansion in the transcription factor FOXL2 induces extensive nuclear and cytoplasmic protein aggregation[10].
  • GermOnline, a new cross-species community annotation database on germ-line development and gametogenesis[11].
  • A 11.7-kb deletion triggers intersexuality and polledness in goats[12].
  • Donor splice-site mutations in WT1 are responsible for Frasier syndrome[13].
  • A regulatory cascade hypothesis for mammalian sex determination: SRY represses a negative regulator of male development[14].
  • A protein tyrosine kinase in the interferon alpha/beta signaling pathway[15].
  • Genetic evidence equating SRY and the testis-determining factor[16].
  • Genetic evidence that ZFY is not the testis-determining factor[17].
  • A protein tyrosine kinase in the interferon alpha/beta signaling pathway[18].
  • Regulation of HLA-DR gene by IFN-gamma. Transcriptional and post-transcriptional control[19].
  • Small deletions of the short arm of the Y chromosome in 46,XY females[20].
  • Interferon response sequence potentiates activity of an enhancer in the promoter region of a mouse H-2 gene[21].
  • A human Y-linked DNA polymorphism and its potential for estimating genetic and evolutionary distance[22].
  • Human XX males with Y single-copy DNA fragments[23].
  • Single-copy DNA sequences specific for the human Y chromosome[24].
  • A glycolipid antigen associated with Burkitt lymphoma defined by a monoclonal antibody[25].
  • The beta2-microglobulin mRNA in human Daudi cells has a mutated initiation codon but is still inducible by interferon[26].
  • Differential regulation of HLA-DR mRNAs and cell surface antigens by interferon[27].
  • Preferential effect of gamma interferon on the synthesis of HLA antigens and their mRNAs in human cells[28].
  • Interferon-dependent induction of mRNA for the major histocompatibility antigens in human fibroblasts and lymphoblastoid cells[29].
  • Monoclonal antibody against a Burkitt lymphoma-associated antigen[30].
  • Absence of allogeneic restriction in human T-cell-mediated cytotoxicity to Epstein-Barr virus-infected target cells. Demonstration of an HLA-linked control at the effector level[31].
  • Isolation of a human teratoma cell line which expresses F9 antigen[32].
  • Variations of the expression of HL-A antigens on human diploid fibroblasts in vitro[33].
  • Probable haploid expression of HL-A antigens on human spermatozoon[34].

Affaires judiciaires[modifier | modifier le code]

Condamnation pour diffamation[modifier | modifier le code]

La 17e chambre correctionnelle du Tribunal de grande instance de Paris a condamné Marc Fellous pour diffamation, le 18 janvier 2011, pour avoir écrit que Gilles-Éric Séralini est un «chercheur avant tout militant anti-OGM qui se prétend indépendant alors que ses études sont financées par Greenpeace»[35].

La justice a jugé que l'imputation faite au chercheur «d'avoir failli à son obligation de probité intellectuelle en raison de sa dépendance à l'égard de Greenpeace, dont il recevrait une aide financière pour ses travaux», était diffamatoire[36],[37]. Les autres propos poursuivis relevaient «du débat scientifique». Elle précise: "Mettant en cause son indépendance à l'égard d'un organisme supposé financer ses travaux", ces propos "portent d'autant plus atteinte à l'honneur (...) de Gilles-Eric Séralini que Marc Fellous revendique sa qualité de président d'une association qui se présente comme "une ONG créée en juin 2009, strictement indépendante" "[38].

En novembre 2010, le Prof. Gilles-Éric Séralini avait poursuivi devant les tribunaux le Prof. Marc Fellous, pour diffamation à la suite de propos tenus dans le cadre d'une demande d'équivalence de temps d'antenne formulée auprès du Conseil supérieur de l'audiovisuel[39]. À l'époque, Marc Fellous était président de l'Association Française des Biotechnologies Végétales (AFBV), association de promotion des biotechnologies végétales, dont les OGM[40].

Marc Fellous fut condamné à 4000 € de remboursement de frais de justice, 1000 € d’amende avec sursis et 1 € de dommages et intérêts[41].

Mise en examen pour faux et usage de faux[modifier | modifier le code]

Le 25 novembre 2015, Marc Fellous est mis en examen. Il est accusé de « faux » et « usage de faux » lors du procès perdu en diffamation contre Gilles-Éric Séralini,[42].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ESR : enseignementsup-recherche.gouv.fr, « Avis de la Commission de génie biologique sur le maïs transgénique 'MON810' - ESR : enseignementsup-recherche.gouv.fr », sur www.enseignementsup-recherche.gouv.fr (consulté le 2 décembre 2016)
  2. « AFBV - Nos Convictions » (consulté le 2 décembre 2016)
  3. Fauchereau F, Shalev S, Chervinsky E, Fruchter RB, Legois B, Fellous M, Caburet S, Veitia RA.Clinical Genetic. 2016 Jan 14.
  4. Blasimme A, Anegon I, Concordet JP, De Vos J, Dubart-Kupperschmitt A, Fellous M, Fouchet P, Frydman N, Giovannangeli C, Jouannet P, Serre JL, Steffann J, Rial-Sebbag E, Thomsen M, Cambon-Thomsen A.Am J Bioeth. 2015 Dec;15(12):54-7
  5. Caburet S, Arboleda VA, Llano E, Overbeek PA, Barbero JL, Oka K, Harrison W, Vaiman D, Ben-Neriah Z, García-Tuñón I, Fellous M, Pendás AM, Veitia RA, Vilain New Engl J Med. 2014 Mar 6;370(10):943-9.
  6. Bouhali K, Dipietromaria A, Fontaine A, Caburet S, Barbieri O, Bellessort B, Fellous M, Veitia RA, Levi G. Hum Mol Genet. 2011 May 4
  7. Laissue P, Lakhal B, Benayoun BA, Dipietromaria A, Braham R, Elghezal H, Philibert P, Saâd A, Sultan C, Fellous M, Veitia RA. J Med Genet. 2009 Jul;46(7):455-7. Epub 2009 May 7.
  8. Benayoun BA, Caburet S, Dipietromaria A, Bailly-Bechet M, Batista F, Fellous M, Vaiman D, Veitia RA. Hum Mol Genet. 2008 Oct 15;17(20):3118-27. Epub 2008 Jul 16.
  9. Moumné L, Dipietromaria A, Batista F, Kocer A, Fellous M, Pailhoux E, Veitia RA. Hum Mol Genet. 2008 Apr 1;17(7):1010-9. Epub 2007 Dec 24.
  10. Caburet S, Demarez A, Moumné L, Fellous M, De Baere E, Veitia RA. J Med Genet. 2004 Dec;41(12):932-6.
  11. Primig M, Wiederkehr C, Basavaraj R, Sarrauste de Menthière C, Hermida L, Koch R, Schlecht U, Dickinson HG, Fellous M, Grootegoed JA, Hawley RS, Jégou B, Maro B, Nicolas A, Orr-Weaver T, Schedl T, Villeneuve A, Wolgemuth DJ, Yamamoto M, Zickler D, Lamb N, Esposito RE. Nat Genet. 2003 Dec;35(4):291-2. No abstract available.
  12. Pailhoux E, Vigier B, Chaffaux S, Servel N, Taourit S, Furet JP, Fellous M, Grosclaude F, Cribiu EP, Cotinot C, Vaiman D. Nat Genet. 2001 Dec;29(4):453-8.
  13. Barbaux S, Niaudet P, Gubler MC, Grünfeld JP, Jaubert F, Kuttenn F, Fékété CN, Souleyreau-Therville N, Thibaud E, Fellous M, McElreavey K. Nat Genet. 1997 Dec;17(4):467-70.
  14. McElreavey K, Vilain E, Abbas N, Herskowitz I, Fellous M. Proc Natl Acad Sci U S A. 1993 Apr 15;90(8):3368-72.
  15. Velazquez L, Fellous M, Stark GR, Pellegrini S. Cell. 1992 Jul 24;70(2):313-22.
  16. Berta P, Hawkins JR, Sinclair AH, Taylor A, Griffiths BL, Goodfellow PN, Fellous M. Nature. 1990 Nov 29;348(6300):448-50.
  17. Palmer MS, Sinclair AH, Berta P, Ellis NA, Goodfellow PN, Abbas NE, Fellous M. Nature. 1989 Dec 21-28;342(6252):937-9.
  18. Leroy P, Alzari P, Sassoon D, Wolgemuth D, Fellous M. Cell. 1989 May 19;57(4):549-59.
  19. Rosa FM, Fellous M. J Immunol. 1988 Mar 1;140(5):1660-4.
  20. Disteche CM, Casanova M, Saal H, Friedman C, Sybert V, Graham J, Thuline H, Page DC, Fellous M. Proc Natl Acad Sci U S A. 1986 Oct;83(20):7841-4.
  21. Israel A, Kimura A, Fournier A, Fellous M, Kourilsky P. Nature. 1986 Aug 21-27;322(6081):743-6.
  22. Casanova M, Leroy P, Boucekkine C, Weissenbach J, Bishop C, Fellous M, Purrello M, Fiori G, Siniscalco M. Science. 1985 Dec 20;230(4732):1403-6.
  23. Guellaen G, Casanova M, Bishop C, Geldwerth D, Andre G, Fellous M, Weissenbach J. Nature. 1984 Jan 12-18;307(5947):172-3.
  24. Bishop CE, Guellaen G, Geldwerth D, Voss R, Fellous M, Weissenbach J. Nature. 1983 Jun 30;303(5920):831-2.
  25. Nudelman E, Kannagi R, Hakomori S, Parsons M, Lipinski M, Wiels J, Fellous M, Tursz T. Science. 1983 Apr 29;220(4596):509-11.
  26. Rosa F, Berissi H, Weissenbach J, Maroteaux L, Fellous M, Revel M. EMBO J. 1983;2(2):239-43.
  27. Rosa F, Hatat D, Abadie A, Wallach D, Revel M, Fellous M. EMBO J. 1983;2(9):1585-9.
  28. Wallach D, Fellous M, Revel M. Nature. 1982 Oct 28;299(5886):833-6.
  29. Fellous M, Nir U, Wallach D, Merlin G, Rubinstein M, Revel M. Proc Natl Acad Sci U S A. 1982 May;79(10):3082-6.
  30. Wiels J, Fellous M, Tursz T. Proc Natl Acad Sci U S A. 1981 Oct;78(10):6485-8.
  31. Lipinski M, Fridman WH, Tursz T, Vincent C, Pious D, Fellous M. J Exp Med. 1979 Dec 1;150(6):1310-22.
  32. Hogan B, Fellous M, Avner P, Jacob F. Nature. 1977 Dec 8;270(5637):515-8. No abstract available.
  33. Sasportes M, Dehay C, Fellous M. Nature. 1971 Oct 1;233(5318):332-4
  34. Fellous M, Dausset J.
  35. Gilles-Eric Séralini, l'homme d'honneur L'Express, 25 janvier 2011
  36. Un chercheur condamné pour diffamation - Marc Mennessier, Le Figaro, 18 janvier 2011
  37. Ogm : jugement favorable pour un lanceur d’alerte - Communiqué de presse de France nature environnement, 19 janvier 2011 [PDF]
  38. OGM : la justice tranche pour la première fois un conflit entre deux chercheurs - Le Monde, 19 janvier 2011
  39. Le chercheur anti-OGM Séralini remporte son procès en diffamation - Rue89, 18 janvier 2011
  40. Qu’est-ce que l’AFBV ? Association française des biotechnologies végétales
  41. Le lanceur d’alerte G.-E. Séralini gagne son procès contre l’AFBV - Fondation Sciences Citoyennes, 18 janvier 2011
  42. « OGM - La condamnation d’un journaliste de Marianne pour diffamation confirmée en appel », (consulté le 2 décembre 2016)

Lien externe[modifier | modifier le code]