Marc Edmund Jones

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marc Edmund Jones
Marc Edmund Jones 001.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 91 ans)
StanwoodVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Marc Edmund Jones, né le 1er octobre 1888 à Saint-Louis (Missouri) et décédé le 5 mars 1980 fut un scénariste et un astrologue américain réputé - dans ses dernières années, il fut fréquemment appelé « le doyen de l'astrologie américaine »[1] - qui influença notamment Dane Rudhyar, et son astrologie humaniste[2]. Son livre Apprendre l'Astrologie[3] fut remarqué car il donne au débutant, une vision globale du thème astral[4], au lieu de le noyer dans les détails des maisons dans les signes, des maîtres des maisons et des autres éléments de la méthode d'interprétation héritée de Jean-Baptiste Morin de Villefranche[5]. Dans la préface de ce livre, Alexander Ruperti a écrit : "La publication d'Apprendre l'Astrologie vient combler une lacune dans la littérature astrologique française. Jones incite le débutant à regarder le thème globalement. Il l'introduit, pas à pas, à la lecture des symboles avec une grande maîtrise pédagogique (...). Sans aucun doute, Apprendre l'Astrologie est un des meilleurs livres d'initiation à l'astrologie".

Marc Edmund Jones est l'inventeur des sept Jones patterns (dessins planétaires) qui sont notamment explicités par Alexander Ruperti et Marief Cavaignac dans le second tome ("Dessins planétaires") de leur livre La géométrie du ciel[6]:

  • dispersion
  • balançoire ou bascule
  • locomotive (exemple: thème natal d'Isaac Newton[7])
  • coin ou fagot
  • panier ou seau (exemple: thème de Napoléon[8])
  • trépied
  • éclatement.

Ces dessins planétaires correspondent à la répartition globale des planètes dans le thème astral. Il ne s'agit pas d'une analyse quantitative du poids de chaque planète (notion de grille d'interprétation comme celle d'Alexandre Volguine pour la recherche du Maître de Nativité) ni d'une analyse des Maîtrises, des qualités élémentales, ou encore des éléments, une planète ayant dans l'optique de Marc Edmund Jones une signification particulière du fait de sa position dans le dessin planétaire total.

Par exemple, un thème dénommé seau contient 9 planètes regroupées dans moins de 180° (d'écliptique), la dixième planète du système solaire étant "en face" (dans le zodiaque). Selon Marc Edmund Jones, l'étude de cette dernière planète est capitale pour la compréhension du thème astral.

Jany Bessière a écrit que Jones « est toujours conu pour sa classification en "Jones patterns" »[2] et que l'American Federation of Astrologers (AFA) impose cette théorie lors des examens qu'elle organise[2]. Il reste également connu pour avoir dirigé la version américaine des images symboliques des 360° du zodiaque appelées par lui symboles Sabian[9],[10].

Bibliographie (sélective)[modifier | modifier le code]

Marc Edmund Jones a écrit plus de douze livres sur l'astrologie[11].

  • (en), M. E. Jones, How To Learn Astrology: A Beginner's Manual (édition originale de Apprendre l'Astrologie), Copyright 1941, éd. Shambhala Publications Inc. (Boulder), 1977, (ISBN 0-394733-42-8)
  • (en), M. E. Jones, The Guide To Horoscope Interpretation, Copyright 1941, éd. New Age Books (New Delhi), 2003, (ISBN 8-178220-94-6)
  • (en), M. E. Jones, Astrology: How & Why It Works, Copyright 1945, éd. Aurora Press (Santa Fe), 1993, (ISBN 0-943358-38-8)
  • (en), M. E. Jones, Fundamentals Of Number Significance, éd. Sabian Publishing Society (Stanwood (Washington)), 1978, (ISBN 0-878780-15-7)
  • (en), M. E. Jones, The Counseling Manual In Astrology: a long-tested method for accuracy, éd. American Federation of Astrologers (Tempe (Arizona)), publié à titre posthume (1982), (ISBN 0-878780-17-3).
  • (en), M. E. Jones, The Sabian Symbols In Astrology: A Symbol explained for each degree of the Zodiac, éd. Aurora Press (Santa Fe), 1993, (ISBN 0-943358-40-X)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. " In later years, Marc was often called the Dean of American Astrology."
  2. a b et c Revue Astres n° 600, numéro spécial anniversaire, article de Jany Bessière "Astres ou cinquante ans sous les étoiles"
  3. Éditions Vernal/Philippe Lebaud, 1987
  4. Lire en ligne la version en anglais
  5. Hiéroz, L'astrologie selon Morin de Villefranche, Éditions Omnium Littéraire, 1962.
  6. Éditions du Rocher, 1993, (ISBN 2-268016-09-9)
  7. Benson Bobrick, The fated sky: Astrology in history, Simon & Schuster, 2005, ISBN 978-0743-268950, p. 277.
  8. Benson Bobrick, The fated sky, p. 277.
  9. He was most widely known for his work in astrology, for his origination of the Sabian symbols in 1925, and for their later development
  10. Symboles Sabian
  11. Petite biographie et liste de livres de M.E. Jones

Liens externes[modifier | modifier le code]