Marc Dufumier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Marc Dufumier
Image dans Infobox.
Marc Dufumier en 2012
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (75 ans)
Pacy-sur-Eure (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse

Marc Dufumier, né le à Pacy-sur-Eure, est un agronome et enseignant-chercheur français, spécialiste des systèmes agraires et de leur évolution. Il a notamment dirigé la chaire d'agriculture comparée et de développement agricole à AgroParisTech de 2002 à sa retraite en 2011.

Il a été impliqué dans la formulation, la mise en œuvre et l'évaluation de nombreux projets et programmes de développement agricole, en France comme à l'étranger, notamment dans les pays du Sud (tiers-monde).

Auteur de nombreux articles parus dans les principales revues d'agronomie, il a publié une dizaine d’ouvrages sur les politiques agraires, l’agriculture biologique, l’alimentation et la nutrition. Expert auprès de la Banque mondiale et de la FAO, il est souvent sollicité par les pays confrontés à des crises alimentaires ou agricoles[1]. Il a été membre du Conseil stratégique de l'agriculture et de l'agro-industrie durables (CSAAD) au ministère de l'Agriculture[2].


Pour Marc Dufumier, "Le travail d’un agronome c’est d’abord reconnaître que l’objet de travail des agriculteurs ce n’est pas le sol, la plante, le troupeau, mais c’est un agroécosystème d’une incroyable complexité."[3]

Carrière[modifier | modifier le code]


Diplômé de l'Institut national agronomique (Agro) de Paris (promotion 1966), il obtient son doctorat en Géographie à l'université Panthéon-Sorbonne en 1973, après avoir été marqué par l'enseignement de René Dumont[3], son directeur de thèse. Il fait remonter sa passion pour l'agroécologie à un cours de géographie portant sur la famine en Inde[4]. Il travaille de 1968 à 1969 comme agronome volontaire du service national à Madagascar, puis de 1970 à 1976 en tant qu'expert de la coopération technique au Venezuela puis au Laos, en appui à l’IRAM (Institut de recherche et d'application des méthodes de développement).

À partir de 1977, il est enseignant-chercheur à l'Institut national agronomique Paris-Grignon (INA P-G devenu AgroParisTech). Il réalise de nombreuses missions d’expertise dans plusieurs pays en voie de développement, notamment en Amérique latine, en Afrique et en Asie. Il fut Président de l'IRAM de 1987 à 1994 et Administrateur du Comité de coopération avec le Laos (CCL) de 2007 à 2012.

Il succède en 2002 à René Dumont et Marcel Mazoyer à la direction de la chaire d'agriculture comparée et de développement agricole à AgroParisTech.

Marc Dufumier est professeur honoraire à AgroParisTech, président de la Fondation René-Dumont[5],[6], membre du comité scientifique de la Fondation Nicolas-Hulot, président de Commerce Équitable France et administrateur du Centre d'actions et de réalisations internationales (CARI)[7], qui met en œuvre des projets de développement agricole visant la sécurité alimentaire des populations en zones arides.

Il plaide pour une agriculture inspirée de l'agroécologie[8],[9],[10], précisant qu'il s'agit de mettre en œuvre "une agroécologie scientifique qui considère que l’objet de travail des agriculteurs n’est ni la plante, ni le troupeau, ni le sol pris isolément, mais des écosystèmes agricoles qui prennent en compte les interactions de tous ces éléments."[11]

Marc Dufumier est partisan d'une application stricte du principe de précaution en ce qui concerne la culture de plantes transgéniques[12].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Biographie et actualités de Marc Dufumier France Inter », sur www.franceinter.fr (consulté le )
  2. « Arrêté du 20 juin 2008 portant nomination au conseil stratégique de l'agriculture et de l'agro-industrie durables - Légifrance », sur www.legifrance.gouv.fr (consulté le )
  3. a et b « 11. L’agronome : Marc Dufumier | Les Armes de la Transition », sur lvsl.fr - Tout reconstruire, tout réinventer, (consulté le )
  4. « Marc Dufumier, pour une agriculture intensément écologique », sur Kaizen (consulté le )
  5. « Trois questions à Marc Dufumier, président de la Fondation René Dumont », sur Gret, (consulté le )
  6. « La Fondation René Dumont - Direction des documentations du Musée du Vivant et du CIRE », sur docpatrimoine.agroparistech.fr (consulté le )
  7. Voir sur le site du CARI
  8. Documentaire Les Moissons du futur, 2012, ARTE.
  9. « Marc Dufumier : « Il ne faut pas considérer les paysans comme des mendiants » », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  10. « Marc Dufumier : "L’agriculture de demain va devoir considérablement se diversifier" », sur Europe 1 (consulté le )
  11. « « Promouvoir une agriculture exigeante et intensive en emplois » », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le )
  12. Documentaire Vers un crash alimentaire, 2008, ARTE.
  13. [1]

Liens externes[modifier | modifier le code]