Marc Berthoumieux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Berthoumieux.
Marc Berthoumieux
Description de cette image, également commentée ci-après
Marc Berthoumieux sur scène en 2008
Informations générales
Naissance
Annemasse, Haute-Savoie Drapeau de la France France
Activité principale Musicien - compositeur
Genre musical Jazz, Musiques du monde
Instruments Accordéon
Années actives Depuis 1998 en leader - présent
Labels Sous La Ville
Site officiel www.marcberthoumieux.com

Marc Berthoumieux est né le à Annemasse en Haute Savoie, est un accordéoniste, arrangeur et compositeur français.

Il se consacre au jazz, mais ses nombreuses participations et enregistrements le conduisent aussi vers les univers de la chanson française, du spectacle vivant ou de la musique à l'image. Il est aussi ingénieur du son, réalisateur et producteur de musique. En 1999, il est nommé pour son premier album "Les Couleurs d'ici" aux Django d'Or dans la catégorie meilleur espoir pour un premier album.

Parcours Musical[modifier | modifier le code]

Marc Berthoumieux se retrouve sur une scène dès l'âge de onze ans[1].

En 1991, il s'installe à Paris et rencontre très rapidement des artistes du monde du spectacle[1].

Toujours passionné par le son, Marc Berthoumieux monte son premier studio d'enregistrement en 1985 et continuera parallèlement à la musique de travailler sur des projets pas seulement en tant que musicien, mais aussi en tant qu'ingénieur du son, réalisateur et producteur[réf. nécessaire].

Le Marc Berthoumieux Quartet donne son tout premier concert au Festival de Jazz de Calvi en 1996[réf. nécessaire].

Son premier album, Les Couleurs d’ici, sorti en 1998, est nommé aux Djangodor. Il le révèle comme leader et compositeur confirmé[réf. nécessaire]. Cet album est préfacé par Marcel Azzola et Didier Lockwood. L'un dit de lui qu'il a été "Berhoumisé" et l'autre que ce premier album le révèle porteur d’une originalité, d’une musicalité peu ordinaire.

Il collabore avec Didier Lockwood, Charles Aznavour, Harry Belafonte, Patrick Bruel, Grand Corps Malade[1]

Ses deuxième et troisième albums, Jazz / No Jazz Volume 1 et 2, paraissent en 2004 le même jour[1],[2].

En 2005[réf. souhaitée], il joue dans le quartet de Dee Dee Bridgewater pour une tournée de plus de deux cents concerts[1] pour l'album et le DVD J'ai Deux Amour.

Ses talents de compositeur et de mélodiste reconnu l’amènent à écrire pour l’image, le spectacle et la chanson, notamment pour Claude Nougaro, Richard Bona ou Grand Corps Malade[1].

En 2011, il sort son album In Other Words, enregistré avec Giovanni Mirabassi, Henri Texier et André Ceccarelli[3].

Discographie[modifier | modifier le code]

Comme leader[modifier | modifier le code]

  • 1998 : Les Couleurs d'ici (Label Sous la ville - Socadisc)
  • 2004 : Jazz - No Jazz Volume 1 (Label Sous la ville - Socadisc)
  • 2004 : Jazz - No Jazz Volume 2 (Label Sous la ville - Socadisc)
  • 2011 : In Other Words avec Giovanni Mirabassi, Henri Texier, André Ceccarelli (Label Sous la ville - Socadisc)
  • 2018 : Le Bal des Mondes (sortie automne 2018)

Comme co-leader[modifier | modifier le code]

Comme membre d'un groupe[modifier | modifier le code]

Comme compositeur[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • 1996 : L'Aveugle, sur l'album L'Amour De L'Amour (Et La Chair À Saucisse) et Michel Et Denis Jouent À Paris de Sarclo
  • 1997 : Femme Maintenant, sur l'album Mon Île de Demis Roussos
  • 2004 : L'Espérance en l'homme et Fleur Bleue sur l'album La Note Bleue de Claude Nougaro (Blue Note/EMI)
  • 2005 : Jo in a Blues, introduction de l'album J'ai deux amours de Dee Dee Bridgewater (DDB Music - Universal Music)
  • 2006 : O Sen Sen sur l'album Tiki et Bona Makes You Sweat - Live de Richard Bona (Universal Music)
  • 2009 : L'Espérance en l'homme sur l'album Nougaro ou l'Espérance en l'Homme de Maurane (Polydor/Universal Music)
  • 2010 : À l'école de la Vie sur l'album 3e Temps de Grand Corps Malade
  • 2017 : Sempre Voltar et Avarandar sur l'album In A Latin Mood de Manu Le Prince (Sergent Major Company Ltd)
  • 2018 : Margarita et Viaje de Milla sur l'album El Cubista de Miguel Chuck Rodriguez (Sous La Ville/Absilone/Believe)

Télévision et radio[modifier | modifier le code]

Bandes originales[modifier | modifier le code]

Comme compositeur[modifier | modifier le code]

  • 1992 : Liekki vedessä d'Anna-Kaarina Kiviniemi
  • 1992 : Les Nuits Fantastiques du Loto, spectacle de Serge Aubry
  • 1996 : Animal Instinct, documentaire réalisé par Bernard Guerrini
  • 1996 : La Force céleste du Kris documentaire réalisé par Bernard Guerrini
  • 2002 : Une Belle Affaire (autre titre : Caution Personnelle) réalisé par Serge Meynard

Comme musicien interprète[modifier | modifier le code]

Comme musicien interprète dans un album[modifier | modifier le code]

Pédagogie[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Nommé aux Django d'Or en 1999 pour l’album Les Couleurs d'ici
  • 4 étoiles Jazzman et Sélection Fip pour l'album Les Couleurs d'ici
  • 4 étoiles Jazzman et Sélection Fip pour les albums Jazz / No Jazz Volume 1
  • 3 étoiles Jazzman et Sélection Fip pour les albums Jazz / No Jazz Volume 2[4]
  • Prix « Coup de Cœur » de l’Académie Charles-Cros en 2010 pour l’album Jazz Accordéon à La Récré

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f « Biographie et actualités de Marc Berthoumieux », sur France Inter (consulté le 1er août 2018)
  2. « marc berthoumieux "jazz / no jazz" », FIP, juin 2004.
  3. Olivier Acosta, « Marc Berthoumieux In Other Words », Citizen Jazz, 18 juillet 2011.
  4. « marc berthoumieux "jazz / no jazz" », sur fip.fr, (consulté le 1er août 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]