Marc Baron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baron.

Marc Baron est un poète né le 3 octobre 1946 à Valence (Drôme) de parents agriculteurs-maraichers. Après six années d'étude de théologie, de philosophie et de musique, en France, à Fribourg[Laquelle ?] et à Londres, il fut un temps professeur de français et de sport au Mali, professeur de piano, pianiste de cabaret, organiste.

De 1985 à 2011, il a été chargé du Livre et de la Lecture au Centre Culturel Juliette-Drouet à Fougères.

Ses premiers poèmes ont paru dans la NRF en 1975, dirigée alors par Marcel Arland qu'il considère un peu comme son père en littérature. Marc Baron a obtenu le Grand Prix des écrivains bretons en 1986.

Marc Baron est également le créateur (en 1985) et directeur artistique du Salon du livre pour la jeunesse de Fougères. Il est également membre du jury du Prix Georges-Perros et du Prix Guillevic décernés chaque année, en octobre, à Saint-Malo.

En 1996, il représente la France au Festival International de Poésie de Trois-Rivières, au Québec, et à la Réunion Internationale des Écrivains de Lahti en Finlande en 1999.

En 2005 et 2007, il a été invité aux Biennales Internationales de Poésie à Liège.

Certains de ses poèmes ont été traduits en allemand, anglais, arabe, espagnol, finnois, portugais et roumain.

Adepte de la course à pied, à raison d'une cinquantaine de kilomètres par semaine, il aime à préciser qu'il ne consomme en moyenne, que six poèmes aux cent kilomètres.

Dans la préface de l'ouvrage de Marc Baron Dans le chemin qui s'ouvre paru en 2015, Gilles Baudry déclare : Lire Marc Baron, c'est comme écouter une source qui éveillerait en chacun cette "mélodie des choses" évoquée par Rilke, ce battement secret du cœur. Du cœur du monde.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Le piano dans le jardin, roman, éditions Bulles de savon, 2015
  • Dans le chemin qui s'ouvre, préface de Gilles Baudry, Vagamundo, 2015
  • Je vous aime, illustrations de Anna Obon, éditions Bulles de savon, 2014
  • Fougères l'ouvrière, photographies de Gérard Fourel, La Sirène, 2013
  • Un Enfant comme un autre, illustrations de Maïté Laboudigue, Couleur livres, 2012
  • Petits poèmes en rang par trois, illustrations de Zaü, éditions Bulles de savon, 2012
  • Ma page blanche, mon amour, La Part Commune, 2011
  • Poèmes sous la lampe, L'Harmattan, 2010
  • Tant de neige sur mon pays, illustrations de Michel Boucher, Pluie d'étoiles éditions, 2008
  • Un amour d'enfance, collectif, Bayard Jeunesse, 2007
  • Donne-moi de l'eau pure, note liminaire de Charles Juliet, La Part Commune, 2005
  • Un fleuve passe sous ton atelier, Marc Baron interprète Jean-Pierre Waeckel ; photographies, Gérard Fourel, H. des Abbayes, 2005
  • Cours vite, Salomé !, roman, Illustrations de Jérôme Brasseur, Magnard-jeunesse, 2004
  • Comme un soleil entre deux pluies, illustrations de Christine Janvier, Pluie d'étoiles éditions, 2003
  • Les Amants du fragile, préface de Gilles Baudry, L'Harmattan, 2002
  • "Désir nomade, photographies de Georges Dussaud, éditions Dana, 1999
  • Variations sur le chant intérieur, préface de Jean Joubert, L'Harmattan, 1998
  • Comme un amant va vers le feu, Hors jeu éditions, 1998
  • Les éblouis, Encres vives, 1998
  • Couleurs au cœur de Fougères, aquarelles de Paul Tréhet, éd. Jean-Marie Pierre, 1995
  • A la nuit tombante, Filigranes éditions, 1995
  • De l'amour purifié, L'Arbre à Paroles, 1995
  • Le devoir de splendeur, Le Dossen, 1991
  • Cantate du grand repos pour Candido Ramos Ingelmo, Saint Germain des Prés, 1985, Grand Prix des Écrivains Bretons 1986
  • Le feu a les voyelles de l’eau, St-Germain-des-Prés, 1982
  • Que la transparence nous vienne, Chambelland, 1975
  • Fil des jours, fil d'amour, Gallimard, 1975