Marc Arcis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arcis.
Marc Arcis
Self-portrait by Arcis-2004 1 205-IMG 7128-black.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Lieu de travail
Activité

Marc Arcis, né en 1652 ou 1655 à Mouzens et mort à Toulouse le 26 octobre 1739, est un sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est l'élève du peintre Antoine Rivalz, et probablement du sculpteur Gervais Drouet[1]. De 1674 à 1677 il réalise certains bustes de la galerie des Illustres à Toulouse, ceux de Louis XIV, du poète Pèire Godolin, de Marcus Antonius Primus et d'un inconnu[2]. Il part ensuite pour Paris où il séjourne pendant dix ans tout en continuant à honorer des commandes pour ses clients toulousains. À partir de 1690 il partage ses travaux entre Paris et Toulouse.

À Paris, il participe à la décoration intérieure de l'église de la Sorbonne et exécute quelques travaux à Versailles. Il est reçu à l'Académie en 1684 et devient sculpteur du roi.

Après 1698, il s'installe définitivement à Toulouse où il décore plusieurs chapelles. Entre 1718 et 1739 il dirige les aménagements du chœur de la basilique Saint-Sernin et du retable du maître-autel de la cathédrale Saint-Etienne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Marc Arcis sur Wikiphidias

Sur les autres projets Wikimedia :