Marc Angel-Romera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marc Angel-Romera
Nom de naissance Marc Angel
Alias
Marc Angel-Romera; Mangro
Naissance (59 ans)
Diekirch, Luxembourg
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture français, luxembourgeois,allemand,anglais
Genres

Marc Angel connu sous le nom Marc Angel-Romera est née le 24 février 1960 à Diekirch. Il est un graphiste, illustrateur de livres, éditeur et artiste indépendant luxembourgeois.

Études[modifier | modifier le code]

Marc Angel fréquenta l’école primaire et le Lycée classique à Diekirch, son lieu de naissance. Il décide ensuite de poursuivre ses études à l’étranger, notamment à Cologne où il étudie les arts graphiques à la « Fachoberschule für Gestaltung » de 1981 à 1983, ensuite à Trèves ou il terminera son parcours à la « Fachhochschule ». Après ses études en Allemagne, il revient au Luxembourg où il travaille en tant que graphiste pendant quelques années, avant de devenir indépendant.

Carrière[modifier | modifier le code]

Au début, il consacre son talent d'illustrateur essentiellement à des travaux sur commande, pour diverses agences de publicité, maisons d’édition ou institutions culturelles. Petit à petit il décide de se concentrer sur la création de bandes dessinées, la peinture et la gravure.

Ses bandes dessinées sont fréquemment à caractère historique, il écrit en outre aussi des Graphic Novels, et se charge d’adaptations et de traduction de textes d’auteurs luxembourgeois et étrangers.

Il est passionné par l'histoire et par les légendes du Luxembourg, cette passion influence fortement ses bande dessinées.

Marc Angel essaye aussi de promouvoir les régions luxembourgeoise de l’Eisch et de l’Attert souvent jusqu'aux pays voisins, dans différents projets. Il crée des revues comme « Regioun Lëtzebuerg West ». On voit aussi son attachement à cette région du Luxembourg dans ses différentes œuvres.

Aujourd’hui, il vit et il travaille en tant que graphiste, illustrateur de livres, éditeur et artiste indépendant à Beckerich. Il doit sa renommée à ses nombreuses œuvres, notamment ses bandes-dessinées luxembourgeoise. D’ailleurs, la majorité de ses textes sont écrits en langue luxembourgeoise, bien que ses œuvres offrent souvent le choix à ses fans, car elles sont publiées en deux versions différentes, une en luxembourgeois et l’autre en français où même parfois en allemand.

Il commence sa carrière en publiant dans Grénge Spoun et WOXX, deux revues luxembourgeoise, il y publie des textes littéraires et des poèmes accompagnés d’illustrations. Ce travail, lui plaît à tel point qu'il décide de se consacrer totalement à l'écriture et l'illustration de bandes dessinées.

En 1988, il travaille sur « L’histoire du Luxembourg en bandes dessinées ; D’Geschicht vu Lëtzebuerg a Bandes Dessinées », c’est avec cette œuvre qu’il entreprend une carrière dans la bande dessinée. Il s’occupe des dessins, et c’est à Paul Margue de s’occuper du scénario et des textes en français, respectivement en luxembourgeois pour Alain Atten. Ce travail constituera la base, pour la création des trois tomes de la bande dessinées: « Deemols. Episoden aus der Lëtzebuerger Geschicht » qui parle de l’histoire luxembourgeoise. Dans cette oeuvres, les textes ainsi que les illustrations sont créés par Marc Angel, qui y explique la vie quotidienne ainsi que les mentalités des Luxembourgeois à travers l’histoire.

Son prochain projet est aussi une bande dessinée, qui s’appelle « Nuages sur la rizière »; « Wolken über dem Reisfeld » dans sa version allemande, cette BD parle de Sarah, une jeune luxembourgeoise d’origine indienne, qui part en voyage avec son grand-père afin de retrouver son ami Kiran. Cette bande dessinée est instructive, car elle explique les objectifs et les principes du commerce équitable.

On retrouve son pseudonyme « Mangro », avec lequel il signe les dessins et l’adaptation dans l’œuvre « Pelle Svensson et la république des animaux » de Thomas Schoos et Thorunn Egildottir. Cette BD, montre un monde à l'envers où se sont les animaux qui gouvernent.

Ensuite, il se dédie à un Graphic Novel qu’il appelle « De Jas », « Le Yas » dans la version française. Ici, il ne s’occupe que des dessins, car le scénariste Jean-Louis Schlesser avec qui il collabore s’occupe d’écrire le scénario. Dans ce Graphic Novel, les deux auteurs ressuscitent la vielle légende ardennaise du Yas, qui est un personnage qui terrorise la population luxembourgeoise au nord du pays. Le tout en noir et blanc afin de garder une ambiance terrifiante et mystérieuse à l'image de la légende.

Il écrit et dessine aussi la bande dessinée « De Schëmmelreider vun Useldéng » qui est une BD historique, parlant d’un trésor caché par les templiers à l’intérieur du château d’Useldange. Il y crée un mélange entre histoire et fiction avec des faits réel du XVe siècle mais aussi des personnages totalement inventés et fictifs. La version française s’appelle : « Le trésor d’Useldange ». Cette histoire permet à nouveau de promouvoir un peu plus la région où il a grandi, Useldange ne se trouvant pas loin de Diekirch.

Son inspiration pour « Le Yas » et « Le trésor d’Useldange » il l’a trouvée dans le livre de Nicolas Gredt : " Sagenschatz des Luxemburger Landes ". Ce livre, regroupe pleins d'histoire sur le Luxembourg, allant de contes de fées aux légendes luxembourgeoises.

« Stormy Season. A silent graphic tale » est une œuvre assez spéciale de la part de Marc Angel car elle ne possède pas de texte, ceux sont juste des illustrations, et l’histoire se raconte à travers ce récit graphique. Les belles images permettent aux lecteurs de comprendre l'histoire sans avoir à lire de texte.

Marc Angel travaille aussi sous forme de traduction, comme dans son œuvre « Nixe, Geeschter, Hexemeeschter » il utilise les légendes qu’il trouve dans le livre allemand d’Edmond de la Fontaine : « Luxemburger Sagen und Legenden » qu’il traduit ensuite en luxembourgeois et y ajoute des illustrations. En ajoutant des images, il rend ce livre plus attractif pour les enfants, afin que le patrimoine des légendes et proverbes luxembourgeois ne disparaisse pas.

Il écrit avec Céline Lanners un livre pour enfant, où pour une fois ce n’est pas lui l’illustrateur. Le livre « La recherche du mot magique » et « D’Sich nom Zauberwuert » en luxembourgeois, est illustré par Anne Mélan et Dianne Ernzen. L’objectif du livre est d’expliquer aux enfants d’une manière drôle, l’histoire et les légendes de leur pays (Luxembourg).

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Il lui arrive de signer ses œuvres Marc Angel-Romera où d’utiliser son pseudonyme "Mangro", la principale raison est d’éviter toute confusion avec l’homme politique luxembourgeois homonyme.

Son oncle Emil Angel est aussi un auteur reconnu, qui a sûrement eu une influence sur la passion de son neveu.

À côté de son travail en tant qu’auteur de bande dessinées, il est aussi auteur-compositeur-interprète et guitariste des groupes Marc Angel Trio et Mattadir Antaous.

Oeuvres de Marc Angel
"D'Geschicht vu Lëtzebuerg a bandes dessinées : Vu 54 viru Christus bis 1443"
"L'histoire du Luxembourg en bandes dessinées"
"Deemols. Épisodes de l'histoire luxembourgeoise"
"Deemols. Episoden aus der Lëtzebuerger Geschicht"
"Nuages sur la rizière"
"Wolken über dem Reisfeld"
"Pelle Svensson et la république des animaux"
"Pelle Svensson und di Republik der Tiere"
"Stormy season. A silent graphic tale"
"D'Sich nom Zauberwuert. Eng Geschicht vu Wiichtelcher, Hexen an anere wonnerbare Wiesen."
"La recherche du mot magique. Une histoire de lutins, sorcières et autres créatures férique"
"De Jas"
"Le Yas"
"De Schëmmelreider vun Useldeng. Dem Här vu Roudemaacher seng lescht Hoffnung."
"Le trésor d'Useldange. Le dernier espoir du seigneur de Rodemack."
"De Jas kënnt zréck. Déidlech Allianz."
"Le retour du Yas. Alliage mortel"
"Schichtwiessel. Eng Déiferdanger Aarbechtergeschicht"

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références Bibliographiques[modifier | modifier le code]

Maria M. Burghaden, LuxART. Lexikon der zeitgenössischen Luxemburger Künstler, 1999

Luke Haas, Comics in, aus und über Luxembourg, 2007

Humoristic Luxembourg, 31 portraits de cartoonistes contemporains