Marc Andréoni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Andréoni.
Marc Andreoni
Description de l'image defaut.svg.
Naissance (58 ans)
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Acteur
Scénariste
Réalisateur
Producteur de cinéma
Séries notables Caméra Café (2001-2004)

Marc Andreoni, né le , est un acteur, scénariste, réalisateur et producteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marc Andréoni est d'origine italienne mais né en France.

En 1980, il intègre le Cours Périmony afin de suivre des cours de théâtre. Il commence sa carrière de comédien par de petits rôles au cinéma dans les années 1980 et joue au théâtre (Un homme nommé Jésus de Robert Hossein en 1983, Les Méfaits du tabac et Zoo Story en 1985 (mise en scène de Dominique Virton), La Jalousie du Barbouillé de Molière la même année...).

De 1987 à 1989, il fait partie de la Ligue d'improvisation française. En 1994, il écrit la pièce Zonzon, créée au Café de la danse. La pièce sera adaptée quatre ans plus tard au cinéma par Laurent Bouhnik, avec Jamel Debbouze, Pascal Greggory et Marc Andréoni lui-même en directeur de prison. Il écrit également pour la télévision et des courts-métrages.

En 2001, il obtient le rôle de Serge Touati, un psychologue d'entreprise, dans la série Caméra Café et devient connu aux yeux du public.

Au cinéma, on le remarque désormais dans des rôles plus importants comme dans La Vérité si je mens ! 2 (et La vérité si je mens ! 3) ou Gomez et Tavarès. Il joue aussi dans plusieurs productions de Luc Besson : Banlieue 13, Taxi 4 ou Three Days to Kill.

En 2005, il retrouve son rôle de Serge Touati dans le film Espace Détente.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Producteur[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]