Marc Alpozzo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marc Alpozzo
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Marc Alpozzo est un écrivain et critique littéraire français, né le 22 novembre 1969[1] à New York.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Marc Alpozzo est né à New York d'un père américain[2] et d'une mère française.

Il passe les premières années de sa vie à Manhattan et, à sept ans, vient habiter en France (à Nice dans les Alpes-Maritimes). Il vit ce départ comme une rupture. Ce déracinement, qu'il considère comme un vrai moment traumatisant de son enfance, est longuement raconté dans plusieurs de ses livres[3]. Plus tard, il poursuit des études, obtenant une maîtrise de philosophie à l'Université de Nice où il a comme professeurs Clément Rosset et Dominique Janicaud. Profondément marqué par la phénoménologie française, Il soutiendra plus tardivement un mémoire de 3e cycle à Montpellier, sous la direction de la phénoménologue Marlène Zarader[4].

Son premier roman paraît en 2001, il cumule rapidement les activités de critique littéraire, publiant des papiers dans divers magazines grand public[5], et d'animateur d'émissions philosophiques à la radio[6].

Il rassemblera quelques-uns de ses articles dans deux recueils[7]

En 2014, il publie un essai philosophique considéré comme « un subtil dialogue philosophique, à la manière des Anciens où l'on conversait pour apprendre de soi et de l'autre »[8], « une petite fable édifiante »[9] et en 2015, il raconte sans fards sa dépression et son retour en terre natale dans un journal de thérapie, soutenant clairement que sa dépression a été une chance[10].

Ses textes s'articulent tous « autour de deux notions : la rencontre et le cheminement intérieur»[11].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Labyrinthe(s), Nice, Éditions CY, 2001, 137 p. (ISBN 978-2-8472-8004-3)
  • Caméra, Nice, Éditions CY, 2003, 158 p. (ISBN 978-2-8472-8026-5)
  • La Part de l'ombre. Études sur Le Clézio, Artaud, Kundera, Sarraute, Duras, Bukowski, Céline, Sartre..., Malissard, Éditions Marie Delarbre, 2010, 155 p. (Réédition 2015, 167p.)
  • Les Âmes sentinelles, coll. "La Bibliothèque d'Alexandrie", Paris, Éditions du Littéraire, 2011, 271 p. (ISBN 978-2-9193-1802-5)
  • Seuls. Éloge de la rencontre, coll. "Tibi", Paris, Les Belles Lettres, 2014, 170 p. (ISBN 978-2-2516-9004-9)
  • La Part de l'ombre. Chroniques littéraires et philosophiques, Taulignan, Éditions Marie Delarbre, 2015, 167 p. (Rééditon) (ISBN 978-2-913351-14-1)
  • Le saut Nijinsky. Journal d'un éveil, Paris, Regard et Voir, 2015, 206 p. (ISBN 978-2-9545-7006-8)
  • Les droits de l'enfant expliqués aux enfants. En images et en mots, Cagnes-sur-mer, Aimes, (photographies Jean-Paul Fouques), 2015, 100 p. (ISBN 978-1-3264-2243-1)
  • J.M.G. Le Clézio, coll. "Duetto", Paris, Nouvelles lectures, 2017, 50 p. (ISBN 978-2-37424-045-9)
  • Partir, cartographie de l'errance, coll. "La Bibliothèque d'Alexandrie", Paris, Éditions du Littéraire, 2017, 104 p. (ISBN 978 2-919318-44-5)
  • Lettre au père, coll. "Opuscule", Bruxelles, Éditions Lamiroy, 2017, 38 p. (ISBN 978-2-87595-094-9)
  • Patrick Modiano, coll. "Duetto", Paris, Nouvelles lectures, 2018, 35 p. (ISBN 978-2-37424-052-7)

Participation à des ouvrages collectifs[modifier | modifier le code]

  • « Les enjeux de l'édition sur Internet » in Texte-e. Le texte à l'heure de l'Internet, sous la direction de G. Origgi et N. Arikha, Paris, Bibliothèque Centre Pompidou, 2003, pp. 149-150 (ISBN 2-84246-065-0)
  • « Matzneff et les philosophes » in Gabriel Matzneff, sous la direction de Florent Georgesco, Paris, éditions du Sandre, 2010 (ISBN 978-2-35821-056-0)
  • « L'angoisse de l'homme libre, ou l'absence de Dieu dans la philosophie de Sartre » in La liberté : approche plurielle, sous la direction de Pr Rachid Alami Idrissi, ed. bilingue, Marrakech, Publication de la Faculté des Sciences Juridiques, Économiques et Sociale, 2018, pp. 95-104, (ISBN 978-9981-00-107-7)

Contribution[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Notice BNF »
  2. J.M.G. Le Clézio, Ed. Nouvelles Lectures, et Lettre au père, Bruxelles, Lamiroy.
  3. Le Saut Nijinsky, Paris, Regard et Voir, 2015, J.M.G. Le Clézio, Paris, Ed. Nouvelles Lectures, 2017, Partir, Cartographie de l'errance, Paris, Ed. du Littéraire, 2017, Lettre au père, Bruxelles, Lamiroy, 2017.
  4. « Voir le blog de l'auteur »
  5. Le Magazine des livres, Les Carnets de la philosophie, Galaxies, SF Mag, Le Journal de la culture.
  6. Les émissions L'instant philo et Sur les chemins du bonheur entre 2012 et 2013 sur RCF-Nice.
  7. La Part de l'ombre, chroniques littéraires et philosophiques, Malissard, Ed. Marie Delarbre, 2010, et Les Âmes sentinelles, Paris, Les éditions du littéraire, 2011.
  8. Livres Hebdo du 7 mars 2014
  9. Questions de femmes du 1er juin 2014
  10. « Vivre fm »
  11. Entretien avec Elodie Olson-Coons in Grand Genève Magazine, n°6, novembre 2015.

Liens externes[modifier | modifier le code]