Marc-François Balandreau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Marc-François Balandreau
Illustration.
Médaillon sur sa tombe.
Fonctions
Député de Seine-et-Marne

(16 ans, 9 mois et 11 jours)
Maire de Melun
Prédécesseur Ernest Bancel
Successeur René Villeneuve
Biographie
Nom de naissance Marc François Eugène Balandreau
Date de naissance
Lieu de naissance Nevers (Nièvre)
Date de décès (à 73 ans)
Lieu de décès La Maltournée (Côtes-du-Nord)
Nationalité Française
Profession Avocat
Commissaire-priseur
Journaliste

Marc-François Balandreau, né le à Nevers (Nièvre) et mort le à La Maltournée (Côtes-du-Nord), est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marc-François Balandreau est le fils de Jacques-Edme Balandreau-Buy, tanneur et maire de Nevers de 1887 à 1888[1]. Il exerce d'abord la profession d'avocat puis celle de commissaire-priseur à Melun en 1874. Il est aussi journaliste dans différents journaux régionaux tels que l'Impartial du Centre, la Tribune Nivernaise, le Républicain de Seine-et-Marne et l'Avenir de Seine-et-Marne.

Il est élu conseiller municipal de Melun en 1878, adjoint au maire en 1881, puis maire de la ville de 1891 à 1901[2],[3]. Il est député[4] de 1893 à 1910.

Détail des fonctions et des mandats[modifier | modifier le code]

Mandats locaux[modifier | modifier le code]

Mandats parlementaires[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Marc-François Balandreau », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]