Marc-André Morin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant québécois
Cet article est une ébauche concernant un homme politique québécois.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Marc-André Morin
Fonctions
Député de Laurentides—Labelle
Élection 2 mai 2011
Législature Chambre des communes du Canada
Groupe politique Nouveau Parti démocratique
Prédécesseur Johanne Deschamps
Successeur David Graham
Biographie
Date de naissance (66 ans)
Lieu de naissance Prévost (Québec)
Nationalité Canadienne
Parti politique Nouveau Parti démocratique
Profession Contremaître, journaliste, environnementaliste


Marc-André Morin, né dans les Laurentides, est un homme politique canadien. Lors de l'élection fédérale du 2 mai 2011, il est élu député de la circonscription de Laurentides—Labelle sous la bannière du Nouveau Parti démocratique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a travaillé dans la foresterie et dans le domaine de la construction, dont six ans comme contremaître et gérant de chantier à Watson Lake au Yukon.

Il a écrit dans le Journal des Citoyens, un journal communautaire qui depuis dix ans dessert 10 000 résidents des communautés de Prévost, Piedmont et Sainte-Anne-des-Lacs et il siège sur son conseil d’administration dont il a été président.

Depuis sa fondation en 2003, il est actif au sein du Comité régional pour la protection des falaises, dont l’action a mené à la création d’une aire protégée de 459 hectares dans un des plus beaux paysages des Laurentides.

En 2003 et en 2008 il a participé aux audiences du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) à propos du site d'enfouissement de Sainte-Sophie.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Après son élection il devient membre du comité permanent des affaires étrangères et du développement international, du comité permanent du commerce international et du comité mixte permanent d'examen de la réglementation.

De septembre 2013 à la fin de son mandat il n'était plus membre que du comité permanent du commerce international.

Lors de l'assemblée d'investiture du NPD en vue des élections fédérales d'octobre 2015, qui a été tenue en mars, Marc-André Morin a été défait, les membres lui préférant le médecin Simon Pierre Landry[1]. Celui-ci a été défait lors de l'élection générale.

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élection fédérale de 2011
Candidat Parti # de voix  % des voix
     Guy Joncas Conservateur +05 246, 9,27 %
     (sortant) Johanne Deschamps Bloc québécois +17 799, 31,45 %
     Jean-Marc Lacoste Libéral +07 169, 12,67 %
     Marc-André Morin NPD +24 800, 43,83 %
     François Beauchamp Vert +01 423, 2,51 %
     Mikaël St-Louis Marxiste-léniniste +00149, 0,26 %
Total 56 586 100 %

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]