Marc-Alain Descamps

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marc-Alain Descamps, né en 1930, est un enseignant, philosophe et psychologue français, professeur de yoga et écrivain. Marc-Alain Descamps a enseigné la psychologie à la Sorbonne, puis à l'Université René Descartes ( Paris V) de 1966 à 1994. Il a été psychanalyste et didacticien du GIREP (Groupe International du Rêve-Éveillé en psychanalyse). Fondateur de l’Association Française du transpersonnel (AFT). Il a étudié les différentes techniques de rêves dans ses voyages du Mexique à Bornéo et en Malaisie. Par ailleurs, après avoir voyagé dans tout l’Orient, il enseigne le yoga et se passionne pour la recherche spirituelle dans la rencontre Orient-Occident. Il est membre du comité d'honneur de l'Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD)[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvre[modifier | modifier le code]

Le corps. Sa réflexion a commencé par la notion de corps et spécialement du corps humain. Il a étudié et suivi au fil des siècles, la somatophobie ou haine du corps qui a régné pendant 2.500 ans en Occident[2]. Puis a suivi L’invention du corps[3] en tant que concept philosophique hors de la médecine. Le langage du corps et la communication corporelle[4] étudient ce que l’on juge du caractère à partir du corps, et le rôle du corps dans les psychothérapies et des techniques corporelles pour atteindre l’extase.

Le sport et les activités physiques sont étudiés dans leur sociologie, psychologie et surtout dans une amorce de psychanalyse.

Les vêtements sont ce qui constitue l’humanité en tant que culture, avant le retour de l’écologie et du naturisme[5].

La mode [6] est un fait social total qui sort du vêtement pour atteindre de plus en plus secteurs soumis aux fluctuations de l’opinion et des goûts déterminés par les images culturelles.

Dans son enseignement de psychologie sociale à l’Université René Descartes à Paris, il est amené à étudier la publicité, ses techniques et ses manipulations, ainsi que les images de marque. La psychologie du travail a été étendue au système des organisations.

L'économie repose sur la définition de l’argent et la possibilité d’une production respectueuse de la nature et une juste répartition des richesses. Ce qui mène à l’éthique qui l’a si longtemps occupé car c’était la possibilité d’une morale non-religieuse. En fait l’aboutissement de la recherche de Marc-Alain Descamps est dans la rénovation et la reconstruction des valeurs : l’axiologie est pour lui le fondement de la philosophie.

la psychohistoire est l’éclairement que donne la psychanalyse pour comprendre comment se structure la société et se déroule l’histoire.

La psychologie de l’art[7] rejoint l’esthétique et la réflexion sur l’histoire de la beauté et l’évolution de la peinture.

L’enfant[8] est reconnu dans sa valeur et son innocence originelle, d’où découle une nouvelle pédagogie et un changement complet de l’enseignement et de sa philosophie.

La mort, à l’autre extrémité, donne par sa fin dernière tout son sens à une vie. La psychologie du deuil est transformée par la nouvelle science occidentale de la mort, dont une définition spirituelle est possible[9].

La science des rêves [10],[11],[12] et de leurs transformations en songes et rêves lucides engendre une nouvelle psychanalyse. À partir du rêve-éveillé s’est construit une transpsychanalyse, d’orientation spiritualiste, découvrant et traitant tous les problèmes psychospirituels[13].

La transpsychologie se construit à partir des notions orientales de causalité morale (karma), de réincarnation (samsara), d’illusion sensorielle (maya) et d’incarnation (avatar). Le YOGA unit les corps et l’esprit dans la réalisation de sa véritable nature cosmique, surtout dans l’éveil de Kundalini[14]. En découlent les technologies du sacre[15] qui sont la grande découverte actuelle, celles des mystiques[16] de tous les pays (chrétiens, hindous, sufis, juifs, hésychasme, bouddhistes…) en particulier dans l’utilisation du corps à des fins spirituelles.

L’amour[17] est ce qu’il y a au début de sa recherche et ce sur quoi elle aboutit est cette dimension du sacré dans l’amour quand il est don généreux, gratuit, désintéressé et sans demande de réciprocité[18]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le Nu et le vêtement, Éditions Universitaires, 1972; 1975.
  • La Maîtrise des rêves, Éditions Universitaires, 1983.
  • Psychosociologie de la mode, PUF, 1979; 1984.
  • L’Invention du corps, PUF, 1986.
  • Vivre nu, psychosociologie du naturisme, Trismégiste, 1987.
  • Qu’est-ce que le Transpersonnel ? (avec Basarab Nicolescu), Trismégiste, 1987.
  • Ce corps haï et adoré, Tchou/Sand, 1988.
  • La Révolution transpersonnelle des rêves (avec Boucher et Weil), Trismégiste, 1988.
  • L’Amour transpersonnel (avec Marie-Madeleine Davy et de Vitray-Meyerovitch), Trismégiste, 1989.
  • Le Langage du corps et de la communication corporelle, PUF, 1989.
  • Les psychothérapies transpersonnelles (avec Cazenave et Filliozat), Trismégiste, 1990.
  • Mystique et Transpersonnel (avec Andrès, Pir Vilayat et Tarchin), Trismégiste, 1991.
  • Art et Créativité (avec J. Donnars, René Huyghe), Trismégiste, 1991.
  • Corps et psyché, Les psychothérapies par le corps, Desclée de Brouwer, 1992.
  • Corps et extase, Trédaniel, 1992.
  • L’Éducation transpersonnelle (avec de Coulon, Dierkens, Fotinas), Trismégiste, 1992.
  • La Vision transpersonnelle (en collaboration), Dervy, 1995.
  • La Dimension spirituelle en psychothérapie (en collaboration), Somatothérapies, 1997
  • Méditations et Psychothérapie (en collaboration), Le Fennec, 1995; Albin Michel, 1999.
  • Le Rêve éveillé, Bernet-Danilo, coll. « Essentialis », 1999.
  • Les thérapies transpersonnelles, Bernet-Danilo, coll. « Essentialis », 1999.
  • Marie-Madeleine Davy ou la liberté du dépassement (en collaboration), Le Miel de la Pierre, 2001.
  • Les témoins de la lumière (en collaboration), Trismégiste, 2002.
  • La Psychanalyse spiritualiste, Desclée de Brouwer, 2004
  • Histoire de Montalivet, Publimag, 2005
  • L'Éveil de la Kundalini. Alphée. 2005
  • Rencontres avec douze femmes remarquables. Alphée. 2006
  • Les rêves, les comprendre et les diriger. Dangles. 2006
  • Psychanalyse et Spiritualité. (avec Michel Bon). trismégiste. 2007
  • Les Expériences de Mort Imminente et l'après-vie. Dangles. 2008
  • Du développement personnel au Transpersonnel. Alphée. 2008
  • Histoire des idées des hommes sur Dieu, Éditions de La Hutte, 2011.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Page « Comité d'honneur », sur le site de l'ADMD.
  2. Ce corps haï et adoré, Tchou/Sand, 1988.
  3. L’invention du corps, PUF, 1986.
  4. Le langage du corps et de la communication corporelle, PUF, 1989.
  5. Le nu et le vêtement, Éditions Universitaires, 1972; 1975.
  6. Psychosociologie de la mode, PUF, 1979; 1984.
  7. Art et Créativité (avec J. Donnars, René Huyghe), Trismégiste, 1991.
  8. L’éducation transpersonnelle (avec de Coulon, Dierkens, Fotinas), Trismégiste, 1992.
  9. Les Expériences de Mort Imminente et l’après-vie, Dangles, 2008.
  10. La maîtrise des rêves, Éditions Universitaires, 1983
  11. La révolution transpersonnelle des rêves (avec Boucher et Weil), Trismégiste, 1988.
  12. Les rêves, les comprendre et les diriger, Dangles, 2006.
  13. La psychanalyse spiritualiste, Desclée de Brouwer, 2004
  14. L’Eveil de la Kundalini, Alphée, 2005.
  15. Corps et extase, Trédaniel, 1992.
  16. Mystique et Transpersonnel (avec Andrès, Pir Vilayat et Tarchin), Trismégiste, 1991.
  17. L’amour transpersonnel (avec MM. Davy et de Vitray-Meyerovitch), Trismégiste, 1989.
  18. Du développement personnel au transpersonnel, Alphée, 2008.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]