Mara (personnage)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mara.

Mara est un personnage essentiel de la saga La Quête de l'oiseau du temps.

Première époque (« la Quête »)[modifier | modifier le code]

Dans la première quadrilogie, elle est la princesse-sorcière de la « Marche des voiles d'écume » et envoie sa fille Pélisse rencontrer son ancien amant le Chevalier Bragon afin que ce dernier trouve l'Oiseau du temps, ce qui permettra à Mara de prononcer les incantations permettant d'enchaîner le dieu maudit Ramor à la conque dans laquelle il est emprisonné.

Le lecteur ne verra Mara, dans les trois premiers tomes, que de manière épisodique, voire furtive, même s'il est fait souvent allusion à elle, puisque la Quête a été entreprise sur son injonction pressante.

C'est une vieille femme à la beauté fanée, et au caractère affirmé mais sec.

La fin du tome 4 apporte des révélations inattendues sur le sens réel de la Quête de l'Oiseau du temps. Elle répond à une question de Bragon sur le point de savoir qui est le père de Pélisse. La réponse qu'elle donne au vieux chevalier le désespère puisqu'il résulte de ses explications que Pélisse est destinée à mourir.

Mara elle-même meurt à la fin du 4e tome, tuée par le Gardien du Nid.

Deuxième époque (« avant la Quête »)[modifier | modifier le code]

Les tomes 5 à 8 de la saga concernent les événements ayant eu lieu 35 à 40 ans avant ceux décrits dans les tomes 1 à 4.

On retrouve donc Bragon et Mara, mais âgés d'environ 18 ans.

Mara est la fille du prince-sorcier de la « Marche des voiles d'écume », tandis que Bragon est un jeune homme sans attaches qui rêve d'aventures, de gloire et d'exploits.

Dans le tome 5, intitulé L'Ami Javin, la jeune Mara est sauvée d'une mort atroce par Bragon. Ce dernier tombe amoureux d'elle et souhaite devenir chevalier pour la « mériter ». Mara pour sa part n'est pas insensible à ses charmes et à sa valeur, et l'incite à partir avec son cousin Morange à la chasse au Borak afin de confectionner un Fouet ardent.

Dans les tomes 6 et 7, leur profonde affection se transforme en amour passionné.

Remarques[modifier | modifier le code]

  • On notera la ressemblance physique frappante entre Mara jeune et Pélisse : celle-ci est vraiment la fille de sa mère !
  • Dans la mesure où 40 années séparent l'action des deux tétralogies, il est normal que la Mara âgée n'ait plus le même caractère ni les mêmes ambitions que la Mara jeune. Elle profite de l'amour de Bragon pour l'utiliser, sans avoir la moindre affection à son égard.
  • En définitive, si Mara, au cours de la seconde tétralogie, est décrite comme une héroïne particulièrement jolie, courageuse et attachante (à l'instar de Pélisse), elle est décrite dans la première tétralogie comme une femme aigrie, ambitieuse et sans affect.

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]

  • Présentation de la Quête de l'Oiseau du Temps, de Mara et du Chevalier Bragon sur un webzine : voir ici
  • Sur un autre webzine : voir ici
  • Sur un autre webzine plus succinct : voir ici