María Nsué Angüe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
María Nsué Angüe
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
María Nsué AngüeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

María Nsué Angüe, née en 1945 à Ebebiyín, dans la province de Kié-Ntem, est une écrivaine de langue espagnole de Guinée équatoriale et ancienne ministre de l’éducation nationale, de la culture et de la condition féminine.

Sa famille émigre en Espagne lorsqu'elle a 8 ans.

Elle est l'auteure d'Ekomo, premier roman publié par une femme de ce pays, ainsi que de poèmes et de nouvelles.

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • Ekomo, Universidad Nacional de Educación a Distancia, UNED, Madrid, 1985, réédition SIAL Ediciones, colección Casa de África, Madrid 2007
  • Mbaya, o la leyenda del sauce llorón, Nubenegra, Madrid 1997
  • Relatos, Centro cultural Hispano-guineano, Malabo 1999

Traductions en français[modifier | modifier le code]

  • Ekomo, au cœur de la forêt guinéenne (titre original: Ekomo), traduit de l'espagnol par Françoise Harraca, Éditions L'Harmattan, Paris 1995

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]