María Nsué Angüe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
María Nsué Angüe
Defaut 2.svg
Informations générales
Naissance
Activités

María Nsué Angüe, née en 1945 à Ebebiyín, dans la province de Kié-Ntem, est une écrivaine de langue espagnole de Guinée équatoriale et ancienne ministre de l’éducation nationale, de la culture et de la condition féminine.

Sa famille émigre en Espagne lorsqu'elle a 8 ans.

Elle est l'auteure d'Ekomo, premier roman publié par une femme de ce pays, ainsi que de poèmes et de nouvelles.

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • Ekomo, Universidad Nacional de Educación a Distancia, UNED, Madrid, 1985, réédition SIAL Ediciones, colección Casa de África, Madrid 2007
  • Mbaya, o la leyenda del sauce llorón, Nubenegra, Madrid 1997
  • Relatos, Centro cultural Hispano-guineano, Malabo 1999

Traductions en français[modifier | modifier le code]

  • Ekomo, au cœur de la forêt guinéenne (titre original: Ekomo), traduit de l'espagnol par Françoise Harraca, Éditions L'Harmattan, Paris 1995

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]