Manuela Arcuri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Manuela Arcuri
Manuela Arcuri - Marie Claire - gen 1996.jpg
Manuela Arcuri posant pour Marie Claire en 1996.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (41 ans)
AnagniVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Taille
1,74 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Poids
65 kgVoir et modifier les données sur Wikidata
Yeux
Noisette (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Manuela Arcuri, née le à Anagni dans le Latium, est une actrice, mannequin et animatrice de télévision italienne.

Elle a notamment été l'actrice principale de deux séries télévisées à succès en Italie : L'onore e il rispetto (en)[1] et Il peccato e la vergogna (en).

Biographie[modifier | modifier le code]

Manuela Arcuri est née à Anagni, près de Frosinone, d'une mère originaire d'Avellino et d'un père originaire de la province de Crotone[2]. Élevée à Latina (Italie) depuis son plus jeune âge, Manuela Arcuri figure souvent sur les couvertures de la presse à scandales. Elle a été l'une des participantes des parties fines de Silvio Berlusconi[3],[4].

Carrière à la télévision[modifier | modifier le code]

À un très jeune âge, elle est attirée par le showbusiness et elle devenient une mannequin de mode. En 1995, elle joue dans des épisodes de soap-opéras et dans son premier film, I buchi neri, réalisé par Pappi Corsicato. Puis elle a un rôle secondaire dans I laureati de Leonardo Pieraccioni, ce qui l'a amenée à l'attention du public.

Elle continue à jouer dans d'autres films et des productions théâtrales, comme A pretty story of a woman et Liolà aux côtés de Gianfranco Jannuzzo et sous la direction de Gigi Proietti.

En 2000, Manuela Arcuri, maintenant considérée comme un sex-symbol[5], paraît dans un calendrier pour le magazine GenteViaggi. L'année suivante, elle pose pour un autre calendrier, cette fois pour le magazine Panorama, obtenant un grand succès qui a consolidé sa réputation et a aidé à décrocher un rôle dans la série télévisée Carabinieri. En 2001, elle anime l'émission de télévision Mai dire goal avec le groupe Gialappa. En 2002, elle co-anime à la télévision le Festival de Sanremo aux côtés de Pippo Baudo et sa collègue, l'actrice Vittoria Belvedere.

En 2003, elle co-anime avec Teo Teocoli et Anna Maria Barbera la huitième saison de la comédie à la télévision Scherzi a parte.

Travail de publicité[modifier | modifier le code]

Manuela Arcuri photographiée par Alberto Magliozzi en 1995.
  • Lormar
  • Anima Gemella

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • Liolà (2006)
  • Il primo che mi capita (2008)
  • Une jolie histoire d'une femme (2010)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Clips vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « L’onore e il rispetto », sur tvzap.kataweb.it
  2. Manuela Arcuri e le sue origini calabresi
  3. "[1] Libero Quotidiano, 17 septembre 2011
  4. (it) « Quando Manuela Arcuri diceva a Silvio: prima «vedere cammello», poi «ménage à trois» », L'Unità,‎
  5. (it) « Manuela Arcuri-nota-modella-ed-attrice-italiana-sex-symbol-esilarante », sur notizie.it (consulté le 20 juin 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :