Manuel Zacklad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Manuel Zacklad

Nationalité Française
Domaines Sciences de l'information et de la communication
Institutions Conservatoire National des Arts et Métiers
Formation Université de Nanterre, Université de Technologie de Compiègne, Paris 6
Renommé pour travail coopératif, théorie du document, organisation des connaissances

Manuel Zacklad (né en 1961) est professeur du Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) en Sciences de l'information et de la communication (SIC), titulaire de la chaire « Expressions et Cultures au Travail »[1], vice-président[2] du conseil scientifique du CNAM (2013-2018) et directeur du laboratoire Dicen-IDF (Dispositifs d’Information et de Communication à l’Ère Numérique en Ile-de-France, EA 7339).

Formation et parcours[modifier | modifier le code]

Après une formation en psychologie et en informatique (thèse à l’Université de Technologie de Compiègne, HDR à l’université Paris 6), Manuel Zacklad a participé à l'introduction en France du courant de recherche en Computer Supported Cooperative Work (CSCW) ou Travail Coopératif Assisté par Ordinateur (TCAO) en créant avec le groupe COOP[3] qu’il animait, les conférences scientifiques du même nom et en dirigeant le comité de programme des éditions de 1994 et 1996. En 1998, il crée le premier laboratoire pluridisciplinaire sur la coopération (Tech-CICO, initialement Technologies de la Coopération pour l’Innovation et le Changement Organisationnel) qu’il a dirigé pendant dix ans à l’Université de Technologie de Troyes, où il a été professeur d’informatique de 1998 à 2008.

À son arrivée au CNAM en 2008, il créé avec Ghislaine Chartron (INTD) le laboratoire Dicen-IDF (Dispositifs d'information et de communication à l'ère du numérique en Ile-de-France), premier laboratoire en Sciences de l’Information et de la Communication du CNAM, qu'il dirige aujourd'hui. En tant que directeur, il a piloté la transformation du laboratoire en unité multi-tutelle qui réunit en plus du CNAM, depuis 2014, l’université Paris Est Marne-la-vallée (direction adjointe, Christian Bourret) et l’université de Nanterre (direction adjointe, Louise Merzeau jusqu’à son décès le 15 juillet 2017[4]).

Manuel Zacklad a publié plusieurs ouvrages[5] sur l’ingénierie et la gestion des connaissances et plusieurs articles[6] dans les domaines de la théorie du document (documents pour l’action, documentarisation[7], transmédia documentaire, etc.), de l’organisation des connaissances (web socio-sémantique, critères d’évaluation des Systèmes d’Organisation des Connaissances) et de l’analyse des activités coopératives (sémiotique des transactions coopératives[8],[9]).

Activités de recherche[modifier | modifier le code]

Ses recherches portent sur trois sujets qui gravitent autour de la transition numérique et de ses conséquences en s'appuyant sur plusieurs approches théoriques. Tout d'abord, l'étude des mutations sociales et organisationnelles induites par la généralisation du numérique est ainsi abordée sous l’angle de la théorie du document (documentarisation[10] et documents pour l’action). Deuxième sujet, la conception de nouveaux dispositifs de diffusion et de partage de l’information impliquant de nouveaux systèmes d’organisation des connaissances[11] (web socio-sémantique[12]). Enfin, la recherche de nouvelles formes d'innovation sociotechnique s'inscrit dans la perspective des économies de la convivialité et se base sur l’analyse des processus de coopération prenant en compte les activités dites « immatérielles et relationnelles » (sémiotique des transactions coopératives[13],[14],[15]). Plus récemment, il a participé à la réflexion autour d'une théorie interdisciplinaire du design[16].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Ingénierie des Connaissances, Paris, Eyrolles, 2000, (collectif avec J. Charlet, G. Kassel, D. Bouriguault).
  • Management des connaissances : Modèles d’entreprise et applications. Paris: Hermes Science Publications, 2001 (collectif avec M. Grundstein).
  • Ingénierie et capitalisation des connaissances. Paris: Hermes Science Publications, 2001 (collectif avec M. Grundstein).
  • Annotations dans les documents pour l'action : Paris: Hermes Science Publications, 2007 (collectif avec P. Salembier).
  • Document numérique, entre permanence et mutations : Actes du 13e Colloque international sur le Document Électronique. Paris: Europia Productions, 2010 (collectif avec M. Ihadjadène, K. Zreik).
  • Pratiques et usages numériques : Actes de H2PTM’ 13. Paris: Hermes Science Publications, 2013 (collectif avec Imad Saleh, Sylvie Leleu-Merviel, Yves Jeanneret, Luc Massou, Ioan Roxin, François Soulages, Nasreddine Bouhaï).

Articles et autres textes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cnam, « L'équipe », Communication, culture, numérique,‎ (lire en ligne)
  2. Cnam, « Conseil scientifique », Présentation,‎ (lire en ligne)
  3. « EUSSET Digital Library: COOP », sur dl.eusset.eu (consulté le 20 mars 2018)
  4. « Louise Merzeau nous a quittés | Dicen IdF », sur www.dicen-idf.org (consulté le 20 mars 2018)
  5. « Manuel Zacklad - Google Scholar Citations », sur scholar.google.fr (consulté le 20 mars 2018)
  6. « Résultats de recherche | Cairn.info », sur www.cairn.info (consulté le 20 mars 2018)
  7. « Eloge de la redocumentarisation », sur http://affordance.typepad.com, (consulté le 25 mars 2018)
  8. Benoît Cordelier, « Retour sur le concept de transaction », Revue française des sciences de l’information et de la communication, no 9,‎ (ISSN 2263-0856, DOI 10.4000/rfsic.2078, lire en ligne)
  9. Benoit Cordelier, Changement organisationnel et management par projet: mobilisation des systèmes d'information, L'Harmattan, (ISBN 9782296966291, lire en ligne).
  10. Evelyne Broudoux et Ghislaine Chartron, Open data, De Boeck Supérieur, (ISBN 9782807300644, lire en ligne).
  11. (en) Mireille Blay-Fornarino, Cooperative Systems Design: A Challenge of the Mobility Age, IOS Press, (ISBN 9781586032449, lire en ligne).
  12. Michèle Hudon et Widad Mustafa El Hadi, « Organisation des connaissances et des ressources documentaires », Les Cahiers du numérique, vol. 6, no 3,‎ , p. 9–38 (ISSN 1622-1494, lire en ligne)
  13. Armand Hatchuel, Olivier Favereau et Franck Aggeri, L’activité marchande sans le marché ?: Colloque de Cerisy, Presses des MINES, (ISBN 9782911256219, lire en ligne).
  14. Bulletin des bibliothèques de France, Direction des bibliothèques de France, (lire en ligne)
  15. (en) Satinder P. Gill, Cognition, Communication and Interaction: Transdisciplinary Perspectives on Interactive Technology, Springer Science & Business Media, (ISBN 9781846289279, lire en ligne).
  16. « Design… et design ! », Codesign-it!,‎ (lire en ligne)