Manuel Domingos Vicente

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Manuel Domingos Vicente
Illustration.
Manuel Domingos Vicente en août 2014.
Fonctions
Vice-président de la république d'Angola

(4 ans et 11 mois)
Président José Eduardo dos Santos
Prédécesseur Fernando da Piedade Dias dos Santos
Successeur Bornito de Sousa
Biographie
Nom de naissance Manuel Domingos Vicente
Date de naissance (66 ans)
Lieu de naissance Luanda (Angola)
Nationalité Angolaise
Parti politique MPLA

Manuel Domingos Vicente
Vice-présidents de la République d'Angola

Manuel Domingos Vicente, né le à Luanda, est un homme d'État angolais. Il est vice-président de la République d'Angola entre 2012 et 2017. Il a longtemps été le PDG et président du conseil d'administration de la Sonangol, la compagnie pétrolière d’État angolaise[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Sambizanga quartier de Luanda, son père était cordonnier tandis que sa mère était blanchisseuse. Vicente a été élevée par la sœur aînée du président José Eduardo dos Santos, Isabel Eduardo dos Santos. Il a reçu l'enseignement primaire et secondaire à l'École de Mission de São Domingos. Cependant, ses études ont été interrompues par des problèmes financiers et il a dû travailler comme serrurier et linotypiste pour aider à subvenir aux besoins de la famille. Il a obtenu un diplôme d'ingénieur en électronique à l'Université d'Angola (Université Agostinho Neto) en 1983. Après avoir travaillé comme ingénieur en chef dans les années 1980, il a dirigé le département technique du ministère du Pétrole de 1987 à 1991. Il a été nommé directeur général adjoint de Sonangol, la compagnie pétrolière d'État, en 1991.

Dans sa formation professionnelle, Vicente a obtenu son diplôme Sous-station et lignes de transmission, Furnas / Brésil-1985 Business Management of Petroleum, Londres, 1991, Marketing of Petroleum and its Derivatives, Londres-1991 Economics of Oil Operations - Petroleum Institute, Londres, 1991, Analyse des risques et décision dans l'industrie pétrolière (OGCI) - Calgary 1992 Petroleum Economics - (OGCI) - Londres 1992, entre autres liés à l'industrie pétrolière.

Il est le beau-père d'un homme d'affaires, Mirco Martins.

Formation[modifier | modifier le code]

Manuel Domingos Vicente a obtenu un diplôme en génie électrique de l'Université Agostinho Neto, une université publique basée dans la capitale angolaise, Luanda.

Vice-président de la République[modifier | modifier le code]

Selon un rapport publié le par l'hebdomadaire angolais Jornal Novo, citant des sources du MPLA, le président José Eduardo dos Santos a choisi comme son successeur Manuel Domingos Vicente[2]. Ces informations sont relayées par l'AFP le dans un article faisant état de la position de Vicente comme second sur la liste du président Santos[3][source insuffisante]. Elles semblent confirmées d'abord par la nomination de Manuel Vicente comme ministre coordinateur des affaires économiques, ensuite par le fait qu'il a figuré comme numéro 2, après José Eduardo dos Santos, sur la liste des candidats du MPLA au scrutin législatif du 31 août 2012. D'accord avec la constitution adoptée en 2010, les candidats en tête de la liste du parti le plus voté deviennent automatiquement Président et Vice-Président de la République. Avec la victoire du MPLA, Manuel Domingos Vicente est donc élu vice-président de la République[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le pays va réduire sa production de pétrole en 2009. jeuneafrique.com. 25 février 2009, récupéré 3 septembre 2011
  2. (en)Angola's Dos Santos picks Vicente as successor, Reuters, 2 septembre 2011, récupéré le 4 septembre 2011
  3. (en) President Eduardo dos Santos leads party list, Angop, 13 juin 2012
  4. Composition du gouvernement au 1er octobre 2012, France Diplmoatie, mis à jour le 1 octobre 2012