Manu Galvin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Manu Galvin
Description de l'image JJ-Milteau-Paris-2006-07-08-pic15.jpg.
Informations générales
Naissance
Genre musical Pop, rock
Instruments Guitare

Manu Galvin né en 1958 à Paris est un guitariste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Manu Galvin accompagne Jane Birkin sur scène en 1991 (Je suis venue te dire que je m'en vais…). En 1992, il tourne en France et au Canada avec Maxime Le Forestier. Un an plus tard, il est, avec J.-J. Milteau, en première partie des concerts d'Eddy Mitchell au Casino de Paris. Il participera également à certaines tournées de "Sol en Si" et à quelques émissions de télévision "Taratata"[1].

Il est notamment connu pour ses collaborations avec l'harmoniciste Jean-Jacques Milteau. Il a également accompagné Jane Birkin, Maxime Le Forestier et Renaud, entre autres.
Avec J.-J. Milteau, ils se produiront sur tous les continents, en duo, en trio ou en plus grande formation comme depuis 2008 où ils se produisent désormais avec deux chanteurs noirs américains : Michael Robinson et Ron Smyth. À cette occasion Manu Galvin cosigne certains titres de leurs albums communs : Soul Conversation (2008) et Consideration (2011).
Manu Galvin a assuré la direction du second album « Consideration » (2011) de GMRS (Galvin, Milteau, Robinson, Smyth) composé de 12 titres.

Galvin présente également sa propre émission de radio depuis 2010 diffusée à 11h00 les samedis matins sur TSF Jazz : « Mi La Ré Sol Si Mi », émission consacrée entièrement à la guitare, ses héros et son histoire.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Chasseurs de nuages
  • Le Forestier, la guitare et les autres Maximes
  • Acoustic blues guitar
  • Manu Galvin chante Maxime Le Forestier
  • 2008 : Soul conversation de Galvin, Milteau, Robinson & Smyth
  • 2010 : American Héritage
  • 2011 : Consideration de Galvin, Milteau, Robinson & Smyth (chez Columbia)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Guitaristes - Une encyclopédie vivante de la guitare avec Pierrejean Gaucher, Pierre Bensusan et Christophe Godin (2004)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Manu Galvin, gpassociation, consulté le 27 février 2011