Mantellisaurus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mantellisaurus atherfieldensis

Mantellisaurus
Description de cette image, également commentée ci-après
Reconstitution à partir du squelette holotype, NHMUK R5764.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Sauropsida
Sous-classe Diapsida
Infra-classe Archosauromorpha
Super-ordre Dinosauria
Ordre  Ornithischia
Sous-ordre  Cerapoda
Infra-ordre  Ornithopoda
Clade  Iguanodontia

Genre

 Mantellisaurus
Paul, 2007

Nom binominal

 Mantellisaurus atherfieldensis
Hooley, 1925

Synonymes

Mantellisaurus est un genre éteint de dinosaures de l'ordre des ornithischiens, c'est-à-dire des dinosaures caractérisés par un bassin semblable à celui d'un oiseau. Mantellisaurus a vécu en Europe (Belgique, Angleterre...) durant la première moitié du Crétacé inférieur, soit il y a environ entre 145 et 122 Ma.

Le genre a été créé par Gregory Paul en 2007[1] lors d'études pour préciser la taxonomie des nombreuses espèces qui avaient été précédemment attribuées au genre « fourre-tout » Iguanodon[2].

Une seule espèce est connue : Mantellisaurus atherfieldensis Hooley, 1925 (originellement Iguanodon atherfieldensis Hooley, 1925).

Étymologie[modifier | modifier le code]

Mantellisaurus vient du nom du paléontologue Mantell, l'inventeur du genre Iguanodon.

Historique[modifier | modifier le code]

D'abord nommé Iguanodon mantelli[3], il a été nommé par Gregory Paul en 2007.

Gregory Paul a ensuite « sorti » du genre Iguanodon un autre spécimen pour créer le genre et l'espèce : Dollodon bampingi qu'il a dédié, en 2008, au paléontologue belge Dollo qui étudia un spécimen pratiquement complet de cette espèce, découvert sur le site minier de Bernissart (Belgique, province de Hainaut) en même temps que les Iguanodon bernissartensis.

Ceapendant la validité de ce nouveau genre Dollodon a été depuis largement remise en question :

  • David B. Norman en 2010 et 2012 et Andrew McDonald en 2011 considèrent de même que Dollodon n'est pas un genre valide, et en font un Mantellisaurus[5],[6],[7].

Description[modifier | modifier le code]

Mantellisaurus atherfieldensis, anciennement Iguanodon atherfieldensis et Dollodon bampingi.
Reconstitution à partir d'un squelette (spécimen 1551 de l'IRSNB).

Mantellisaurus est considéré par Gregory Paul, comme un Iguanodon en plus frêle et comme un genre très proche d' Ouranosaurus.

Par rapport à Iguanodon bernissartensis, Mantellisaurus est plus petit, d'une longueur entre 6 et 7 mètres, pour un poids estimé à 700 kg. Ses bras étaient proportionnellement plus courts que ceux de I. bernissartensis. Chez Mantellisaurus , les bras ne représentent qu'environ la moitié de la longueur des membres postérieurs contre 70% pour ceux de I. bernissartensis. Cette morphologie a conduit Paul à considérer Mantellisaurus comme presque exclusivement bipède avec une position à quatre pattes que lorsqu'il il était immobile ou se déplaçait lentement[2].

Classification[modifier | modifier le code]

Dans sa proposition de cladogramme de 2012, Andrew McDonald place Mantellosaurus directement parmi les Hadrosauroidea[8] :

Styracosterna

Uteodon aphanoecetes





Hippodraco scutodens



Theiophytalia kerri





Iguanacolossus fortis




Lanzhousaurus magnidens




Kukufeldia tilgatensis




Barilium dawsoni


Hadrosauriformes

Iguanodon bernissartensis


Hadrosauroidea

Mantellisaurus atherfieldensis



Autres Hadrosauroidea










Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) G. S. Paul. 2007. Turning the old into the new: a separate genus for the gracile iguanodont from the Wealden of England. Horns and Beaks: Ceratopsian and Ornithopod Dinosaurs 69-77
  2. a et b (en) Gregory S. Paul, « A revised taxonomy of the iguanodont dinosaur genera and species », Cretaceous Research, vol. 29, no 2,‎ , p. 192–216 (DOI 10.1016/j.cretres.2007.04.009)
  3. Référence Fossilworks Paleobiology Database : Iguanodon mantelli Meyer 1832 (en)
  4. (en) Carpenter, K. et Ishida, Y., « Early and "Middle" Cretaceous Iguanodonts in Time and Space », Journal of Iberian Geology, vol. 36, no 2,‎ , p. 145–164 (DOI 10.5209/rev_JIGE.2010.v36.n2.3, lire en ligne)
  5. (en) David. Norman, « A taxonomy of iguanodontian (Dinosauria: Ornithopoda) from the lower Wealden Group (Cretaceous: Valanginian) of southern England », Zootaxa, vol. 2489,‎ , p. 47–66 (lire en ligne)
  6. (en) Andrew T. McDonald, « The status of Dollodon and other basal iguanodonts (Dinosauria: Ornithischia) from the upper Wealden beds (Lower Cretaceous) of Europe », Cretaceous Research, vol. 33,‎ , p. 1–6 (DOI 10.1016/j.cretres.2011.03.002)
  7. (en) Norman, D.B., 2012, "Iguanodontian Taxa (Dinosauria: Ornithischia) from the Lower Cretaceous of England and Belgium". In: Pascal Godefroit (ed.), Bernissart Dinosaurs and Early Cretaceous Terrestrial Ecosystems. Indiana University Press. 464 pp. http://www.iupress.indiana.edu/product_info.php?products_id=800408
  8. (en) A. T. McDonald, « Phylogeny of Basal Iguanodonts (Dinosauria: Ornithischia): An Update », PLoS ONE, vol. 7, no 5,‎ , e36745 (PMID 22629328, PMCID 3358318, DOI 10.1371/journal.pone.0036745, lire en ligne)

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]